Hommage aux 1498 membres de la police israélienne qui ont perdu la vie depuis la création de l'Etat

i24NEWS

2 min
Cérémonie commémorative à la mémoire de 1 498 victimes de la police israélienne décédées depuis la création de l'Etat, au cimetière militaire du mont Herzl, à Jérusalem, le 8 mai 2019
Police israélienneCérémonie commémorative à la mémoire de 1 498 victimes de la police israélienne décédées depuis la création de l'Etat, au cimetière militaire du mont Herzl, à Jérusalem, le 8 mai 2019

"Nous poursuivrons notre mission pour eux, pour nous et pour les générations futures" (commissaire adjoint)

Une cérémonie commémorative a eu lieu mercredi à la mémoire de 1 498 victimes de la police israélienne décédées depuis la création de l'Etat, au cimetière militaire du mont Herzl, à Jérusalem.

"Au cours des dix dernières années, les policiers israéliens ainsi que les gardes-frontières sont parmi les premiers visés par les menaces terroristes", a déclaré le porte-parole de la police dans un communiqué.

"Depuis la cérémonie commémorative de l'année dernière, 11 membres de la police israélienne ont trouvé la mort", a-t-il ajouté. 

https://twitter.com/i/web/status/1126029508899954688 ...

Ce post ne peut être affiché car les cookies pour les réseaux sociaux sont désactivés. Vous pouvez les réactiver en cliquant sur .

Le commissaire adjoint de la police Motti Cohen, un représentant du ministère de la Défense, des membres du personnel supérieur du commandement de la police israélienne, des officiers, des policiers, ainsi que de nombreuses familles endeuillées ont assisté à la cérémonie.

"Nous saluons aujourd'hui nos collègues, 1498 membres de la police tombés au combat, nos fils et nos filles, des volontaires, des amis et des collègues avec qui nous avons travaillé, nous ne les oublierons jamais", a déclaré Motti Cohen. 

"Les valeurs d'intégrité, de courage et d'amour de la patrie défendue par leurs corps, sont devant nous. Nous devons l'existence et la sécurité de l'État d'Israël à ceux qui sont tombés au combat, leur dévouement sans fin, leur héroïsme et leur amour de la terre. Nous poursuivrons notre mission pour eux, pour nous et pour les générations futures", a-t-il ajouté.

Cet article a reçu 3 commentaires