Pas de résultats.

close

Annexion: "La coordination avec les Etats-Unis ne doit pas être un facteur déterminant" (Conseil de Yesha)

i24NEWS

clock 2 min

Vue générale de l'implantation Karnei Shomron, en Cisjordanie le 4 juin 2020
Sraya Diamant/Flash90Vue générale de l'implantation Karnei Shomron, en Cisjordanie le 4 juin 2020

"Souvenez-vous des deux millions d'électeurs qui ont voté pour l'application de la souveraineté"

Le Conseil de Yesha a envoyé un message à Benyamin Netanyahou, en amont de sa rencontre sur le sujet de l'annexion avec le Premier ministre par alternance, Benny Gantz, et l'ambassadeur américain, David Friedman.

Ces discussions, auxquelles devaient également prendre part le ministre des Affaires étrangères, Gabi Ashkenazi, et le président de la Knesset, Yariv Levin, ont pour but de faire avancer l'application du plan de paix proposé par l'administration Trump. 

Les dirigeants des implantations juives de Cisjordanie réunis au sein du Conseil ont ainsi demandé au Premier ministre de ne pas oublier "qu'il avait fait de la souveraineté israélienne sur la Cisjordanie et la vallée du Jourdain l'un des points centraux de son programme électoral." 

"Alors que nous vivons un moment historique pour les implantations, souvenez-vous des plus de deux millions de personnes qui ont voté pour le bloc de droite afin que cette souveraineté soit mise en oeuvre", ont écrit les membres de Yesha.  

Tout en reconnaissant l'importance de la coordination avec les Etats-Unis dans la concrétisation de ce plan, les dirigeants des implantations ont insisté sur le fait qu'elle ne devait pas non plus "être un facteur déterminant". 

"Benyamin Netanyahou, nous vous demandons de ne pas oublier les promesses que vous avez faites à la veille des élections concernant l'application de la souveraineté sur la Cisjordanie, et l'opposition à la création d'un Etat palestinien. Restez fidèles aux principes du bloc de droite", a insisté le Conseil. 

"Nous voulons que l'on se souvienne de vous comme le Premier ministre qui aura réalisé l'annexion, et non pas comme celui qui aura posé les fondements d'un Etat palestinien. Faites ce qui est juste", a-t-il conclu.

Video poster