La frontière entre Israël et le Sinaï va rouvrir ce mardi pour la première fois depuis un an

i24NEWS

2 min
Vue du passage vide de Taba, entre Israël et l'Égypte, tel qu'il est vu depuis la ville d'Eilat, dans le sud d'Israël, le 28 janvier 2021.
Flash90Vue du passage vide de Taba, entre Israël et l'Égypte, tel qu'il est vu depuis la ville d'Eilat, dans le sud d'Israël, le 28 janvier 2021.

Les voyageurs devront s'inscrire en ligne et passer un test PCR jusqu'à 72 heures avant le voyage

La frontière entre Israël et le Sinaï va rouvrir mardi pour la première fois depuis un an après que l’Etat hébreu a approuvé la semaine dernière la réouverture du poste-frontière de Taba aux Israéliens qui ont été vaccinés contre le Covid-19 ou qui se sont remis de la maladie.

A partir d’aujourd’hui, 300 personnes par jour munies du passeport vert pourront partir dans le Sinaï. A leur retour, les voyageurs ne seront pas obligés de respecter une période de quarantaine.

Les voyageurs devront s'inscrire en ligne et passer un test PCR jusqu'à 72 heures avant le voyage, et un autre au retour. Aucun véhicule privé ne sera autorisé à traverser. 

Le passage de Taba en Egypte a été fermé depuis le début de la pandémie de coronavirus, à l'exception de brèves occasions au cours desquelles les Israéliens ont été autorisés à rentrer.

Le passage frontalier était censé ouvrir début décembre, mais la hausse des cas de coronavirus dans le pays et le troisième confinement généralisé ont retardé la décision.

En Israël, l'épidémie de coronavirus est en net recul depuis près d'un mois, notamment grâce à la campagne de vaccination massive au cours de laquelle plus de la moitié de la population a reçu les deux injections du vaccin Pfizer.

Cet article a reçu 0 commentaires