Pas de résultats.

close

Jérusalem: le mont du Temple fermé aux fidèles juifs (police)

i24NEWS

clock 2 min

Les Palestiniens rassemblés à l'extérieur du Dôme du Rocher dans l'enceinte de la mosquée Al-Aqsa, dans la vieille ville de Jérusalem, le 23 avril 2021
Ahmad GHARABLI / AFPLes Palestiniens rassemblés à l'extérieur du Dôme du Rocher dans l'enceinte de la mosquée Al-Aqsa, dans la vieille ville de Jérusalem, le 23 avril 2021

La police doit encore se prononcer sur la tenue de la "marche des drapeaux" et de son parcours

La police israélienne a décidé lundi matin d'interdire aux fidèles juifs l'accès au mont du Temple (l'esplanade des Mosquées pour les musulmans) dans la capitale, tandis que doit être célébrée la Journée de Jérusalem.

"À l'issue d'une évaluation de la situation dirigée par le chef de police, Kobi Shabtai, qui vient de s'achever, il a été décidé à ce stade de ne pas autoriser l'accès au mont du Temple", a-t-il été indiqué dans un communiqué, s'adressant aux fidèles juifs, généralement autorisés à visiter l'enceinte - pendant plusieurs heures en semaine sous de nombreuses restrictions - mais pas à y prier.

Video poster

Dans le même temps, des milliers de policiers et de gardes-frontières ont été déployés depuis les premières heures du matin dans toute la capitale et la vieille ville, afin d'encadrer en toute sécurité les célébrations.

La police doit encore se prononcer sur la tenue de la "marche des drapeaux" et de son parcours, susceptible de conduire à une nouvelle escalade des violences.

"C'est une honte", s'est insurgé le député Simcha Rothman (Sionisme religieux) sur son compte Twitter, promettant de se rendre à l'entrée du site.

"Sur le Mont du Temple, le Waqf [islamique] organise délibérément des actes de terreur et des crimes sous notre nez, et personne ne dit rien. Je me rendrai ce matin à l’entrée du site", a-t-il affirmé.

Lundi matin, de nouveaux affrontements ont éclaté entre Palestiniens et policiers israéliens sur le mont du Temple.