Pas de résultats.

close

Israël: 3 Juifs radicaux soupçonnés d'avoir agressé un Arabe, interrogés depuis 9 jours par le Shin Bet (Kan)

i24NEWS

clock 2 min

Israeli Police officers at a temporary "checkpoint" near the Old City Walls in Jerusalem on April 10, 2020.
Yonatan Sindel/Flash90Israeli Police officers at a temporary "checkpoint" near the Old City Walls in Jerusalem on April 10, 2020.

L’agression en question aurait eu lieu ces dernières semaines et n’a pas été signalée aux médias

Trois Juifs radicaux ont été interrogés par le service de sécurité intérieure du Shin Bet au cours des neuf derniers jours, parce qu'ils sont soupçonnés d'avoir agressé un Arabe israélien, rapporte vendredi le radiodiffuseur public Kan.

L’agression en question aurait eu lieu ces dernières semaines et n’a pas été signalée aux médias.

La censure imposée sur les détails de l'enquête ne permet pas d’en savoir davantage. Deux des suspects n’ont pas encore pu voir leurs avocats depuis leur arrestation, tandis que le troisième a pu rencontrer son défenseur hier, pour la première fois.

Selon Kan, les suspects se plaignent d'avoir été privés de sommeil, d’avoir été attachés à une chaise pendant de longues heures et de n’avoir pas été autorisés à changer de vêtements et de sous-vêtements. 

Ces pratiques sont en général des moyens de pression utilisés par le Shin Beth lorsque les suspects ne coopèrent pas à l'enquête. 

En prolongeant la détention de l'un d'entre eux, le juge a ordonné de lui accorder des heures de sommeil raisonnables.

Depuis le début du conflit entre Israël et le Hamas, qui a éclaté au début du mois, des violences ont fait irruption dans les villes dites mixtes, où des foules arabes et juives s'en prennent à des passants souvent sans défense, les choisissant en fonction de leur appartenance ethnique.

Depuis le début du conflit, la police a arrêté plus de 2.000 personnes soupçonnées d'avoir participé aux violents affrontements entre Juifs et Arabes du début du mois.

Video poster