Pas de résultats.

close

Israël : les huit partis du "gouvernement du changement" ont tous signé les accords de coalition

i24NEWS

clock 2 min

(En haut de gauche à droite) Yair Lapid, Naftali Bennett, Gidon Saar, Avigdor Lieberman, (en bas de G à D) Nitzan Horowitz, Benny Gantz, Mansour Abbas et Merav Michaeli, le 2 juin 2021
JACK GUEZ, MENAHEM KAHANA, Emmanuel DUNAND, Thomas COEX, Ahmad GHARABLI / AFP(En haut de gauche à droite) Yair Lapid, Naftali Bennett, Gidon Saar, Avigdor Lieberman, (en bas de G à D) Nitzan Horowitz, Benny Gantz, Mansour Abbas et Merav Michaeli, le 2 juin 2021

Les accords doivent être soumis à la Knesset et rendus publics 24 heures avant le vote de confiance

Le leader de Yesh Atid, Yair Lapid, a signé des accords de coalition avec tous les partis qui formeront le gouvernement de coalition qui devrait évincer le Premier ministre Benyamin Netanyahou lors d'un vote à la Knesset dimanche.

Video poster

Selon la loi israélienne, les accords de coalition doivent être soumis à la Knesset et rendus publics au moins 24 heures avant le vote de confiance. 

Cependant, le vote étant prévu dimanche à 16 heures, et le samedi, jour de repos juif, n'étant pas pris en compte, les partis de la coalition émergente doivent finaliser et soumettre les accords avant vendredi après-midi.

Selon les termes de la nouvelle coalition, Naftali Bennett sera le Premier ministre jusqu'en août 2023, date à laquelle Y. Lapid lui succédera jusqu'à la fin de son mandat à la Knesset en novembre 2025.

Le gouvernement Lapid-Bennett est soutenu par huit des 13 partis qui ont remporté des sièges lors des élections du 23 mars, ce qui représente 61 sièges sur les 120 que comptent la Knesset : Yesh Atid (17 sièges), Bleu et Blanc (8), Yisrael Beytenu (7), le Parti travailliste (7), Yamina (6), Nouvel Espoir (6), Meretz (6) et Ra'am (4).

Video poster