Pas de résultats.

close

Israël: une inscription rare se rapportant au Livre des juges retrouvée pour la 1ère fois lors de fouilles

i24NEWS

clock 3 min

Image d'illustration-Des archéologues font des fouilles dans un cimetière philistin, sur des ossements du peuple du géant Goliath, à Ashkelon en Israël, le 28 juin 2016
MENAHEM KAHANA (AFP)Image d'illustration-Des archéologues font des fouilles dans un cimetière philistin, sur des ossements du peuple du géant Goliath, à Ashkelon en Israël, le 28 juin 2016

On peut clairement distinguer les lettres de l'alphabet hébraïque

Pour la première fois, une inscription rare datant de l'époque des Juges (-1150 /-1130) et se rapportant au Livre des Juges a été retrouvée lors de fouilles à Khirbat er-Ra'i, près de Kiryat Gat dans le sud d'Israël.

Cette inscription rare porte le nom de "Jerubbaal" et date d'environ 1.100 ans avant notre ère. Elle a été écrite à l'encre sur une cruche en terre cuite trouvée à l'intérieur d'une fosse creusée dans le sol et recouverte de pierres.

Le Livre des juges raconte la période de l'histoire des Hébreux entre la conquête du Pays de Canaan et l'apparition de la royauté.

Les fouilles dans la forêt de Shahariya ont été menées pour le compte de l'Institut d'archéologie de l'Université hébraïque de Jérusalem, de l'Autorité israélienne des antiquités et de l'Université Macquarie de Sydney, en Australie.

L'inscription a été déchiffrée par l'expert en épigraphie Christopher Rolston de l'Université George Washington, à Washington DC. On peut clairement distinguer les lettres de l'alphabet hébraïque yod, resh, bet, ayin et lamed.

Les inscriptions de la période des Juges sont extrêmement rares et presque sans équivalent dans l'archéologie israélienne. Seule une poignée d'inscriptions trouvées dans le passé portent un certain nombre de lettres sans lien entre elles. C'est la première fois que le nom de "Jerubbaal" est trouvé en dehors de la Bible dans un contexte archéologique.

"Comme nous le savons, il existe un débat considérable sur la question de savoir si la tradition biblique reflète la réalité et si elle est fidèle aux souvenirs historiques de l'époque des Juges et de l'époque de David", expliquent les archéologues. 

L'inscription de "Jerubbaal" contribue également à notre compréhension de la diffusion de l'écriture alphabétique lors de la transition entre la période cananéenne et la période israélite.

L'alphabet a été développé par les Cananéens sous l'influence égyptienne aux alentours de 1.800 avant notre ère, pendant l'âge de bronze moyen. À l'âge de bronze tardif (1.550-1.150 avant J.-C.), seules quelques inscriptions de ce type sont connues en Israël, la plupart provenant de Tel Lakhish.