Pas de résultats.

close

Covid: le vaccin d'Israël sera testé en Géorgie et en Ukraine dans le cadre d'un nouvel accord

i24NEWS

clock 2 min

Illustration - le flacon d'un vaccin dans un hôpital israélien, le 26 novembre 2018
Chen Leopold/Flash90Illustration - le flacon d'un vaccin dans un hôpital israélien, le 26 novembre 2018

Le ministre de la Défense Benny Gantz a salué l'accord, le qualifiant d'"excellente nouvelle"

L'Institut israélien de recherche biologique (IIBR), dirigé par le ministère de la Défense, a signé un accord avec NRx Pharmaceuticals pour terminer les essais cliniques de son vaccin local contre le COVID-19, selon un communiqué.

NRx Pharmaceuticals poussera le vaccin, connu sous le nom de Brilife, à la troisième phase de ses essais cliniques, qui seront menés sur des dizaines de milliers de volontaires en Géorgie, en Ukraine et en Israël, selon le communiqué. 

L'entreprise pharmaceutique supervisera ensuite sa commercialisation.

Le ministre de la Défense Benny Gantz a salué l'accord, le qualifiant d'"excellente nouvelle".

"Je prévois qu'avec cet accord, nous pourrons achever le développement du vaccin et permettre à Israël de produire des vaccins de manière indépendante, car comme nous le voyons, ​​le coronavirus est toujours présent", a déclaré M. Gantz.

"Dans le même temps, l'IIBR et l'ensemble de l'establishment de la défense continueront de participer à l'effort national pour contrer les effets de cette pandémie. Je tiens à remercier les scientifiques de l'institut, qui ne cessent de travailler pour nous protéger, que ce soit dans le domaine de la défense ou de la santé", a-t-il ajouté.

Le vaccin israélien est encore en phase d'essai. En décembre, l'Institut de recherche biologique a terminé avec succès la première étape des tests et a commencé la deuxième phase, qui est toujours en cours.