Pas de résultats.

close

Israël/Coronavirus: nouveau pic de contaminations avec 730 cas recensés en 24 heures

i24NEWS

clock 2 min

FILE - Shaare Zedek hospital team members wearing protective clothes move patients to the new coronavirus ward during Israel's third lockdown due to the coronavirus pandemic, in Jerusalem, on January 07, 2021.
Olivier Fitoussi/Flash90FILE - Shaare Zedek hospital team members wearing protective clothes move patients to the new coronavirus ward during Israel's third lockdown due to the coronavirus pandemic, in Jerusalem, on January 07, 2021.

Il s'agit du bilan le plus élevé de la vague actuelle, qui a commencé avec l'apparition du variant Delta

Le nombre de cas quotidien de coronavirus en Israël a fortement augmenté lundi, avec 730 nouvelles personnes contaminées, selon une mise à jour du ministère de la Santé mardi matin.

Parmi les nouveaux cas, 62 sont des personnes qui sont revenues récemment de l'étranger.

55.109 personnes ont été testées, ce qui porte le taux de contamination, pour la journée de lundi, à 1,32%.

Il s'agit du bilan le plus élevé de la vague actuelle, qui a commencé avec l'apparition du variant Delta du coronavirus dans le pays.

En dépit du nombre important de nouvelles contaminations, le nombre de patients dans un état grave reste relativement faible. 45 personnes se trouvent dans un état critique, dont 10 sous assistance respiratoire, tandis que le nombre de décès depuis le début de la pandémie s'élève à 6 439.

Video poster

Lundi, le directeur général du ministère de la Santé, Nahman Ash, a déclaré qu'Israël n'imposerait pas de restrictions supplémentaires pour faire baisser le taux de contamination de COVID-19, pour le moment.

Lors d'un point presse avec des journalistes, M. Ash a affirmé que les responsables de la santé envisagent de recommander des vaccins de rappel aux Israéliens qui ne sont pas immunodéprimés.

Il a également indiqué que le ministère envisage de réduire la durée de la quarantaine.

Le cabinet coronavirus doit à nouveau se réunir mardi pour discuter des moyens d'endiguer l'épidémie.