Israël: isolement obligatoire pour les voyageurs au retour d'une dizaine de pays supplémentaires dont Chypre dès vendredi prochain

i24NEWS

2 min
Aéroport international Ben Gourion, Israël, le 7 mai 2021
Yossi Aloni/FLASH90Aéroport international Ben Gourion, Israël, le 7 mai 2021

Plus de 800 cas ont été enregistrés en 24h

En raison de l'augmentation des cas de coronavirus en Israël, le Premier ministre Naftali Bennett, le ministère de la Santé et le cabinet en charge de la gestion de la pandémie ont décidé que dès vendredi prochain, les Israéliens qui reviennent du Royaume-Uni, de Chypre, de Turquie, de Géorgie, du Panama, du Cambodge, du Kenya, de Myanmar, Fiji et du Libéria, devront observer une période d'isolement de 7 jours, même vaccinés.

En outre, à partir de ce vendredi, tous les voyageurs, y compris ceux qui sont vaccinés ou qui se sont rétablis du Covid, sont tenus de s'isoler pendant 24 heures à leur arrivée en Israël, jusqu'à l'obtention du résultat de leur test PCR.

Video poster

Parmi les pays où les voyegeurs nécessiteront une période de quarantaine à leur retour figuraient déjà les Émirats arabes unis, les Seychelles, l'Équateur, l'Éthiopie, la Bolivie, le Guatemala, le Honduras, le Zimbabwe, la Zambie, la Namibie, le Paraguay, le Chili, la Colombie, le Costa Rica et la Tunisie.

Pour l'heure, les Israéliens sont interdits d'entrée en Ouzbékistan, en Argentine, en Biélorussie, au Brésil, en Afrique du Sud, en Inde, au Mexique et en Russie sous peine de s'exposer à une amende de 5.000 shekels (1200 euros). L'Espagne et le Kirghizistan devraient bientôt s'ajouter à cette liste.

Plus de 800 nouveaux cas ont été enregistrés en 24h, faisant craindre une réelle résurgence de l'épidémie dans le pays, malgré la vaccination de masse.

Le Premier ministre Naftali Bennett a affirmé cette semaine qu'un confinement serait toutefois "le dernier recours" du gouvernement, qui va "tout faire pour l'éviter".

Cet article a reçu 3 commentaires