Pas de résultats.

close

Israël s'engage à réduire de 27 % les gaz à effet de serre d'ici à 2030

i24NEWS

clock 2 min

View of the oil refineries of Haifa and the industrial area, on May 5, 2017.
Photo by Yaniv Nadav/Flash90View of the oil refineries of Haifa and the industrial area, on May 5, 2017.

Le ministère de la Protection de l'environnement a soumis ses nouveaux objectifs à l'ONU

Le ministère israélien de la Protection de l'environnement a soumis jeudi des objectifs actualisés de réduction des émissions de gaz à effet de serre à la Convention-cadre des Nations unies sur les changements climatiques.

Ces objectifs engagent l'État à réduire les émissions nettes de gaz à effet de serre de 27 % d'ici à 2030 et de 85 % d'ici à 2050, par rapport à 2015.

En termes quantitatifs, cela signifie que les émissions passeront de 79 MtCO₂e en 2015 à 58 MtCO₂e en 2030 et à 12 MtCO₂e en 2050. Ce dernier objectif sera "périodiquement réexaminé".

Le MtCO₂e est une mesure utilisée pour comparer les émissions de divers gaz à effet de serre sur la base de leur potentiel de réchauffement planétaire par rapport au CO₂.

Ces réductions sont absolues. Dans sa première soumission en 2015, les objectifs d'Israël étaient exprimés en réductions par habitant qui n'impliquaient pas de réduction en termes absolus, car la population continuait de croître.

Israël s'engage également à ce que son industrie réduise ses émissions d'au moins 30 % d'ici à 2030, par rapport à 2015.

Concernant les transports, tous les nouveaux bus municipaux devront être électriques d'ici 2026, et l'augmentation totale des émissions dues aux transports sera plafonnée à 3,3 % en 2030 par rapport à 2015. En 2050, elles devront être inférieures d'au moins 96 % à celles de 2015.

Video poster