Pas de résultats.

close

Jérusalem: les autorités vont rénover le Pont des Maghrébins menant au mont du Temple (média)

i24NEWS

clock 2 min

L'accès au mont du Temple dans la vieille ville de Jérusalem par le Pont des Maghrébins, le 7 novembre 2016
Sebi Berens/Flash90L'accès au mont du Temple dans la vieille ville de Jérusalem par le Pont des Maghrébins, le 7 novembre 2016

L'état précaire de la passerelle fait craindre une nouvelle catastrophe après la bousculade sur le mont Meron

Les autorités israéliennes devraient procéder à des réparations mineures sur le pont permettant l'accès au mont du Temple de Jérusalem en raison d'un risque d'effondrement, a rapporté jeudi Channel 13.

L'état précaire du Pont des Maghrébins a fait craindre une nouvelle catastrophe après la bousculade meurtrière sur le mont Meron qui a causé la mort de 45 personnes fin avril.

L'organe responsable de l'administration de toutes les questions concernant le Mur occidental à Jérusalem a fait appel à un ingénieur municipal pour examiner la passerelle, qui a constaté son mauvais état et conclu à son remplacement immédiat.

Selon son compte rendu dont une copie a été obtenue par l'Associated Press, Ofer Cohen a affirmé que les poutres en bois du pont construit à la hâte étaient "dans un état de sécheresse extrême" et gravement fissurées. 

Il a approuvé l'utilisation du pont jusqu'en septembre au plus tard et exhorté les autorités "à agir immédiatement pour remplacer la superstructure afin de sécuriser son utilisation".

En réponse au rapport de l'ingénieur, l'État a déclaré qu'il procéderait à un remplacement progressif des poutres en bois, a rapporté Channel 13.

Cette décision permettrait de continuer à utiliser ce dispositif temporaire, Israël n'ayant actuellement aucun plan pour une solution permanente, selon la chaîne.

Le Pont des Maghrébins menant depuis l'enceinte du Mur des Lamentations sur le mont du Temple (l'esplanade des Mosquées pour les musulmans) a été construit hâtivement il y a 15 ans pour remplacer temporairement une rampe d'accès en terre qui risquait de s'effondrer à l'époque.

Un pont en métal résistant et ignifuge a été recommandé, mais son édification pourrait attiser les tensions avec les Palestiniens et la Jordanie, qui considèrent toute activité de construction dans cette zone comme une provocation contre les musulmans.