Pas de résultats.

close

"L'Iran n'est pas près d'acquérir la bombe atomique" (ancien chef du Mossad)

i24NEWS

clock 2 min

L'ancien chef du Mossad Yossi Cohen à la conférence du Jerusalem Post, à Jérusalem, le 12 octobre 2021
Yonatan Sindel/Flash90L'ancien chef du Mossad Yossi Cohen à la conférence du Jerusalem Post, à Jérusalem, le 12 octobre 2021

"Cela est dû aux efforts de longue date de certaines forces dans le monde"

Contrairement aux déclarations du Premier ministre Naftali Bennett, alertant sur les capacités de développement nucléaires de la République islamique, "l'Iran n'est pas en 2021 plus près d'acquérir l'arme nucléaire qu'il ne l'a été par le passé", a affirmé mardi l'ancien chef du Mossad, Yossi Cohen, lors de la 10e conférence du Jérusalem Post.

"Sur la base des rapports de renseignement que j'ai lus au cours des derniers mois, les déclarations selon lesquelles l'Iran est plus proche aujourd'hui de l'acquisition d'une arme nucléaire que par le passé sont incorrectes", a-t-il déclaré.

Video poster

"Cela est dû aux efforts de longue date de certaines forces dans le monde", a-t-il ajouté sans donner plus de détails.

"Les installations iraniennes fonctionnent moins bien qu'avant. Elles reçoivent moins d'assistance depuis l'extérieur, moins que par le passé", a-t-il ajouté.

L'Etat hébreu devrait toutefois être en mesure d'agir de manière "indépendante" face à l'Iran.

"Si le pire des scénarios se réalise et que l'Iran finit par développer une arme atomique, Israël devra agir. Nous devons développer la capacité d'être absolument indépendants, en faisant ce qu'Israël a déjà fait deux fois par le passé – bombarder des réacteurs nucléaires en Syrie et en Irak", a-t-il indiqué.

L'accord sur le nucléaire iranien devrait par ailleurs être complètement "reformulé" selon lui, "et basé essentiellement sur un resserrement et une supervision à long terme".