Pas de résultats.

Israël/Covid-19: "Il est possible que nous ayons besoin d'une quatrième dose de vaccin" (ministre de la Santé)

i24NEWS

2 min
Le ministre de la Santé Nitzan Horowitz s'exprime lors d'une présentation du test rapide COVID-19, le 8 août 2021 au siège du Magen David Adom à Jérusalem.
Olivier Fitoussi/Flash90Le ministre de la Santé Nitzan Horowitz s'exprime lors d'une présentation du test rapide COVID-19, le 8 août 2021 au siège du Magen David Adom à Jérusalem.

"Il n'est pas déraisonnable de penser que nous aurons besoin d'un quatrième vaccin"

Le ministre de la Santé, Nitzan Horowitz a déclaré mercredi que les Israéliens pourraient avoir besoin d'une quatrième dose de vaccin contre le coronavirus.

"Il n'est pas déraisonnable de penser que nous aurons besoin d'un quatrième vaccin", a affirmé M. Horowitz lors d'une interview accordée à Channel 12, après que les données du ministère de la Santé ont indiqué que 9% des nouveaux cas diagnostiqués mardi avaient reçu la troisième dose de rappel.

Video poster

Il a également ajouté qu'il ne pense pas qu'Israël entre dans une cinquième vague d'infection, malgré le nombre croissant de cas de Covid-19.

Israël a entamé sa campagne de vaccination anti-Covid pour les enfants âgés de cinq à onze ans, devenant ainsi l'un des premiers pays, après les Etats-Unis, à abaisser l'âge d'accès au vaccin pour juguler la pandémie.

Video poster

L'Etat hébreu avait été l'un des premiers pays à lancer, en décembre 2020, une vaste campagne de vaccination à la faveur d'un accord avec le géant pharmaceutique Pfizer lui ayant permis d'accéder rapidement à des millions de doses payantes en échange de données sur l'effet du vaccin à grande échelle.

Cette campagne a permis la double vaccination de plus de 5,7 millions des quelque neuf millions d'Israéliens, soit plus de 80% des adultes.