Israël: la chanteuse Netta Barzilai refuse de se produire au concours Miss Univers

i24NEWS

2 min
La chanteuse israélienne Netta Barzilai, victorieuse à l'Eurovision, avec son trophée à son arrivée à l'aéroport de Tel Aviv, le 14 mai 2018
GIDEON MARKOWICZ (AFP/Archives)La chanteuse israélienne Netta Barzilai, victorieuse à l'Eurovision, avec son trophée à son arrivée à l'aéroport de Tel Aviv, le 14 mai 2018

Plusieurs voix se sont élevées dans les médias israéliens pour dénoncer "l’hypocrisie" de la chanteuse

La chanteuse israélienne Netta Barzilai, gagnante de l'Eurovision 2018, a révélé avoir décliné une offre pour se produire au concours de Miss Univers qui aura lieu dimanche à Eilat.

"Je ne me vois pas debout sur une scène où les femmes sont jugées sur leur apparence, leur taille, et leur poids", a expliqué l’artiste sur Channel 13

"Je pense que les concours de beauté sont un concept révolu et de moins en moins populaire. Il est temps de passer à autre chose", a-t-elle encore dit, tout en précisant qu’elle avait toutefois été flattée par cette offre.

Suite à la décision de la chanteuse, plusieurs voix se sont élevées dans les médias israéliens pour dénoncer "l’hypocrisie" de la chanteuse, ses détracteurs soulignant que l’apparence était une donnée inévitable et que beaucoup d’élus ou d’artistes faisaient carrière en raison de celle-ci.

"Lorsque nous rencontrons quelqu'un pour la première fois, notre première impression est calquée sur son apparence. C'est juste de l'hypocrisie...", a notamment déclaré la présentatrice israélienne de télévision et de radio, Judy Shalom-Mozes.

"Ce concours est bon pour l'économie israélienne. Nous faisons constamment les gros titres dans le monde pour des raisons négatives, et il représente une bonne opportunité de montrer un autre visage d’Israël au monde", a-t-elle ajouté.

Video poster

 

Cet article a reçu 15 commentaires