Israël: le président organise une réception de Nouvel An pour les responsables des églises chrétiennes

i24NEWS

2 min
Le président Isaac Herzog et la ministre de l'Intérieur Ayelet Shaked (au centre) posent pour une photo avec des chefs d'église à Jérusalem, le 29 décembre 2021.
Kobi Gideon / GPOLe président Isaac Herzog et la ministre de l'Intérieur Ayelet Shaked (au centre) posent pour une photo avec des chefs d'église à Jérusalem, le 29 décembre 2021.

"Je m'engage de tout cœur à préserver la liberté absolue de religion et de culte"

Le président Isaac Herzog a organisé mercredi la traditionnelle réception du Nouvel An pour les chefs des églises chrétiennes de Terre Sainte, aux côtés de la ministre de l'Intérieur Ayelet Shaked.

"Nous sommes tous des enfants du Dieu tout-puissant, le même Dieu, et nous rêvons tous d'un monde meilleur en le remplissant de paix, de bonté, de charité et de miséricorde. Nous pouvons le faire ensemble, unis par nos valeurs communes plutôt que de diviser le monde avec des différences", a déclaré M. Herzog. 

"En tant que président de l'État d'Israël, je m'engage de tout cœur à préserver la liberté absolue de religion et de culte pour les membres de toutes les confessions sur cette Terre sainte", a-t-il poursuivi.

"Je sais que la ministre de l'Intérieur, Ayelet Shaked, se joint à moi pour vous assurer que nous nous opposerons fermement à toute forme de racisme, de discrimination ou d'extrémisme, et que nous rejetterons toute agression ou menace contre les communautés religieuses, leurs dirigeants ou les lieux de culte", a ajouté le président de l'Etat hébreu.

Theophilos III, patriarche grec orthodoxe de Jérusalem, a affirmé que les chefs d'église sont "particulièrement reconnaissants" de l'"engagement inébranlable" du président en faveur de l'"intégrité de la nature multiculturelle, multiethnique et multireligieuse de la région et de sa défense des droits de tous ceux qui considèrent la Terre Sainte comme notre foyer".

Il a également souligné que les dirigeants sont "reconnaissants de l'engagement déclaré du gouvernement israélien à maintenir un foyer sûr et sécurisé pour les chrétiens en Terre Sainte".

Cet article a reçu 5 commentaires