Israël: pour la première fois dans l'armée, une unité de combat pour les femmes religieuses

i24NEWS

2 min
Illustration - Les cadettes du cours d'instructeur d'infanterie à l'école des commandants dans le sud Sud d'Israël le 16 novembre 2010
Abir Sultan/Flash 90Illustration - Les cadettes du cours d'instructeur d'infanterie à l'école des commandants dans le sud Sud d'Israël le 16 novembre 2010

Selon des directrices d'écoles religieuses, leurs étudiantes souhaitent s'enrôler dans des unités de combat

L'armée israélienne va créer une nouvelle unité de combat en mars prochain réservée exclusivement aux jeunes femmes religieuses, a révélé dimanche la chaine publique Kan.

Cette décision a été prise à la suite d'une demande émise par des directrices d'écoles religieuses, qui ont indiqué que leurs étudiantes souhaitaient s'enrôler dans des unités de combat, mais rencontraient des difficultés pour des raisons religieuses. 

Suite à des débats autour de l'intégration des jeunes religieuses, Tsahal a décidé d'ouvrir un département dans l'un des bataillons déjà lancé dans le prochain cycle de recrutement.

En juin dernier, des femmes engagées dans des unités de chars de combat étaient stationnées sur la ligne de front égyptienne pour la première fois.

Huit Commandantes ont par ailleurs été formées en mars dernier au sein de la Division de la protection des frontières en vue du commandement de la formation de 19 femmes enrôlées dans le corps blindé en novembre.

En mars 2018, le premier bataillon mixte Karakal a été transféré dans le secteur Benjamin pour une période de cinq mois.

C'était la première fois depuis longtemps que ce bataillon quittait la frontière qui sépare Israël de l'Égypte, a-t-il été précisé.