Covid-19: "les derniers chiffres montrent qu'Israël se dirige vers une immunité collective" (ministre)

i24NEWS

2 min
Le ministre de la Coopération régionale Issawi Frej arrive à la résidence du Président à Jérusalem, le 14 juin 2021
Yonatan Sindel / Flash90Le ministre de la Coopération régionale Issawi Frej arrive à la résidence du Président à Jérusalem, le 14 juin 2021

"C'est le comportement de chacun qui déterminera nos décisions"

Le ministre de la Coopération régionale Issawi Frej a déclaré mardi que les derniers chiffres montrent qu'Israël se dirige vers une "immunité collective".

"D'après les chiffres dont nous disposons, 2 à 4 millions de personnes dans les trois prochaines semaines devraient être testées positives", a affirmé M. Frej à Ynet

"C'est la direction que l'on prend. Pourquoi devrions-nous nous mettre la tête dans le sable comme une autruche? La pandémie atteint tout le monde", a-t-il ajouté.

Video poster

M. Frej a également précisé que le gouvernement n'est pas en mesure de faire tous les tests nécessaires en expliquant qu'il y a un "manque de tests PCR" et qu'il y a un "problème avec les laboratoires." 

Mais il a assuré que l'actuel gouvernement prend les décisions "pour faire le maximum pour protéger la santé publique" avec des vaccins et des médicaments antiviraux.

De plus, le ministre a estimé qu'un confinement fera "plus de mal que de bien", et appelle au respect des directives actuelles. "Le comportement du public est plus important que tout ce que nous faisons... c'est le comportement de chacun qui déterminera nos décisions", a-t-il soutenu.

Lundi, 37.887 Israéliens ont été testés positifs via des tests PCR ou antigéniques, avec plus de 185.000 cas actifs. 

Le Premier ministre Naftali Bennett a déclaré plus tôt dans la semaine que 2 à 4 millions d'Israéliens sont susceptibles d'être infectés dans la vague actuelle alimentée par le variant Omicron.