Israël/Coronavirus: les enfants et adolescents vaccinés sont davantage protégés contre Omicron

i24NEWS

2 min
Des enfants âgés de 5 à 11 ans reçoivent leur première dose de vaccin Covid-19, au centre de vaccination de Clallit à Jérusalem le 25 novembre 2021
Yonatan Sindel/FLASH90Des enfants âgés de 5 à 11 ans reçoivent leur première dose de vaccin Covid-19, au centre de vaccination de Clallit à Jérusalem le 25 novembre 2021

Les enfants qui ont reçu au moins une dose sont deux fois moins susceptibles d'être infectés

Les données publiées par le ministère israélien de la Santé montrent que les enfants et les adolescents vaccinés contre le coronavirus sont davantage protégés contre le variant Omicron que ceux qui ne le sont pas.

L'étude, menée en collaboration avec l'Institut Weizmann, l'Université hébraïque et l'Institut Gertner du Centre médical Sheba, montre que les vaccins administrés au cours des derniers mois sont efficaces contre le variant ultra-contagieux.

Les enfants âgés de 5 à 11 ans qui ont reçu deux doses du vaccin Pfizer sont deux fois moins susceptibles d'être infectés par Omicron que les enfants non vaccinés, selon l'étude. 

En outre, les adolescents de 12 à 15 ans qui ont reçu une dose de rappel au cours des deux derniers mois, sont quatre fois moins susceptibles d'être infectés que les autres.

Au total, seuls 12% environ des enfants de 5 à 11 ans en Israël ont reçu deux doses de vaccin, et moins de 12% des enfants de 12 à 15 ans ont reçu trois doses.

Plus de 4.3 millions de personnes ont reçu trois doses de vaccin et plus de 530.000 personnes les quatre doses.

Plus de 70.000 nouveaux cas de coronavirus ont été officiellement recensés mais selon les estimations, plus de 200.000 cas quotidiens seraient en circulation.

Cet article a reçu 9 commentaires