Israël: le gouvernement annonce un plan pour aider les familles à faire face à la hausse du coût de la vie

i24NEWS

2 min
Le Premier ministre israélien Naftali Bennett
Noam Revkin Fenton/Flash90Le Premier ministre israélien Naftali Bennett

N. Bennett a promis de "réduire les impôts de chaque famille" de la classe moyenne

Le Premier ministre israélien Naftali Bennett, le ministre des Finances Avigdor Lieberman et la ministre de l'Economie Orna Barbivai ont annoncé un plan de 4,4 milliards de shekels (1.2 milliard d'euros) pour aider la classe moyenne à face à la hausse du coût de la vie, lors d'une conférence de presse mercredi soir.

Cette annonce intervient alors que la récente hausse des prix dans le pays a suscité de nombreuses polémiques et protestations ces derniers jours.

Le Premier ministre a également annoncé une série de mesures visant notamment à réduire les impôts des familles qui travaillent et à faire baisser le prix de l'électricité et des aliments de base.

Video poster

M. Bennett a ainsi promis de "réduire les impôts de chaque famille" de la classe moyenne.

Le gouvernement modérera par ailleurs la hausse des prix de l'électricité en supprimant la taxe sur le charbon au cours de l'année 2022.

Les bas salaires, qui n'atteignent pas le seuil de paiement de l'impôt, recevront 20% supplémentaires dans le cadre d'une bourse de travail. La première impulsion de 800 shekels (218 euros) devrait avoir lieu en juillet - une étape qui nécessite toutefois une législation à la Knesset.

"Nous ne gérons pas une économie de confinement mais de croissance. Ce qui me guide, c'est que quiconque travaille pour gagner sa vie puisse travailler et survivre. Cela ne devrait pas être difficile," a assuré Naftali Bennett.

Cet article a reçu 14 commentaires