Yaïr Lapid exhorte les Israéliens à quitter l'Ukraine "le plus vite possible"

i24NEWS

3 min
Le ministre israélien des Affaires étrangères et chef du parti Yesh Atid, Yair Lapid, s'exprimant lors d'une réunion de faction à la Knesset, le 8 novembre 2021.
Olivier Fitoussi / Flash90Le ministre israélien des Affaires étrangères et chef du parti Yesh Atid, Yair Lapid, s'exprimant lors d'une réunion de faction à la Knesset, le 8 novembre 2021.

"Si la guerre éclate, il sera beaucoup plus difficile de prendre l'avion"

Le ministre israélien des Affaires étrangères, Yaïr Lapid, a continué lundi d'exhorter les Israéliens à quitter l'Ukraine le plus vite possible alors que la Russie semble menacer d'envahir l'allié de l'Otan.

"Mieux vaut prévenir que guérir", a déclaré M. Lapid en anglais lors d'une réunion à la Knesset avec sa faction Yesh Atid.

Video poster

Il a affirmé qu'après une "longue" conversation avec son homologue britannique Liz Truss, il n'est pas certain que les efforts diplomatiques aboutissent : "Il y a une réelle possibilité de guerre", a-t-il ajouté.

"Si la guerre éclate, il sera beaucoup plus difficile de prendre l'avion. Ce sera encore relativement facile pour aujourd'hui ou les deux jours suivants", a-t-il prévenu.

Selon M. Lapid, l'Etat hébreu est prêt à transporter par avion tout citoyen et tout juif ukrainien qui le souhaite, et envisage d'ouvrir une deuxième mission diplomatique à Lviv, à l'ouest de l'endroit où les combats sont attendus, pour aider à l'effort d'évacuation.

Les Israéliens d'Ukraine, dont beaucoup ont la double nationalité, ont jusqu'à présent choisi de rester sur place.

Video poster

Selon lui, le calme qui règne à Kiev est alimenté par de "fausses impressions".

"Il y a un renforcement des forces dans l'est du pays, il y a un renforcement à la frontière biélorusse. Si la situation se détériore, ce sera rapide", a-t-il averti.

La Russie a déclaré lundi qu'il existait une "chance" de régler la crise ukrainienne par la voie diplomatique, au moment où les Occidentaux craignent que les tensions ne dégénèrent en conflit armé.

Le gouvernement israélien a décidé vendredi "d'évacuer les familles des diplomates et du personnel de son ambassade en Ukraine" en raison de l'escalade des tensions russo-occidentales autour de ce pays.

Cet article a reçu 5 commentaires