Israël/Covid-19: le bilan dépasse les 10.000 morts

i24NEWS

2 min
Le personnel médical travaille dans le service d'isolement COVID-19 du centre médical Sheba, le plus grand hôpital d'Israël, à Ramat Gan, près de la ville côtière de Tel Aviv, le 30 juin 2020.
GIL COHEN-MAGEN / AFPLe personnel médical travaille dans le service d'isolement COVID-19 du centre médical Sheba, le plus grand hôpital d'Israël, à Ramat Gan, près de la ville côtière de Tel Aviv, le 30 juin 2020.

1.031 Israéliens sont morts du coronavirus depuis le début du mois de février

Le nombre de décès liés au coronavirus en Israël a atteint 10.000 lundi, deux ans après l'apparition de la pandémie dans le pays. 

1.031 Israéliens sont morts du coronavirus depuis le début du mois de février et 772 patients sont actuellement hospitalisés dans un état grave, dont 248 qui sont placés sous respirateur artificiel.

Le taux d'incidence reste stable et s'élève à 0,67. Il y a environ 120.000 patients atteints du coronavirus qui ne sont pas encore guéris, et l'état de la plupart d'entre eux est défini comme "léger" ou "très léger".

Israël va rouvrir ses frontières aux personnes non vaccinées à partir du 1er mars, a annoncé dimanche le Premier ministre israélien Naftali Bennett, une première depuis le début de la pandémie de Covid-19.

Video poster

A l'issue d'une réunion du cabinet ministériel, il a été convenu d'autoriser les ressortissants de tous âges, vaccinés ou non, à entrer dans le pays avec un visa de touriste, à condition qu'ils obtiennent un résultat négatif à deux tests PCR - un avant l'embarquement et un autre à leur arrivée dans l'Etat hébreu.

Cet article a reçu 6 commentaires