Guerre en Ukraine: "Nous devons tout faire pour stopper ce bain de sang" (Naftali Bennett)

i24NEWS

3 min
Le Premier ministre israélien Naftali Bennett et le chancelier allemand Olaf Scholz à l'hôtel King David à Jérusalem le 2 mars 2022
GIL COHEN-MAGEN / AFP / POOLLe Premier ministre israélien Naftali Bennett et le chancelier allemand Olaf Scholz à l'hôtel King David à Jérusalem le 2 mars 2022

"Il n'est pas trop tard pour passer du champ de bataille aux négociations"

Israël envisage de nouveaux moyens pour venir en aide à l'Ukraine, a déclaré mercredi le Premier ministre Naftali Bennett lors d'une conférence de presse conjointe avec le chancelier allemand Olaf Scholz à Jérusalem.

'La politique d'Israël est mesurée et responsable. Nous examinons toutes les dimensions et considérations", a souligné M. Bennett, affirmant que "nous aidons considérablement l'Ukraine".

Il a dans ce contexte rappelé l'envoi de trois avions israéliens transportant 100 tonnes d'aide humanitaire entre lundi et mardi.

Video poster

"Nous travaillons sur de nouveaux projets", a-t-il indiqué, avertissant que "la situation risque d'empirer, nous devons tout faire pour stopper ce bain de sang".

"Il n'est pas trop tard pour passer du champ de bataille aux négociations", a martelé le chef du gouvernement.

Il a par ailleurs dit suivre les négociations à Vienne "avec préoccupation", estimant qu'un accord qui rendrait possible l'installation de centrifugeuses "à grande échelle en l'espace de quelques années" ne serait "pas acceptable" pour l'Etat hébreu.

Le chancelier allemand Olaf Scholz a de son côté estimé qu'un accord sur le nucléaire iranien ne pouvait "plus être reporté".

"Il est temps de dire oui à quelque chose qui représente une solution bonne et raisonnable", a ajouté M. Scholz.

Video poster

Plus tôt, les deux leader s'étaient rendus au mémorial de la Shoah Yad Vashem à Jérusalem.

"Le meurtre de masse des Juifs a été initié par l'Allemagne. Il a été planifié et réalisé par des Allemands. En conséquence, le gouvernement allemand porte la responsabilité permanente de la sécurité de l'Etat d'Israël et de la protection de la vie juive", a écrit Olaf Scholz dans le livre d'or de Yad Vashem.

Cet article a reçu 7 commentaires