Israël: le taux de transmission du Covid continue d'augmenter alors que les nouveaux cas sont en légère hausse

i24NEWS

2 min
Un travailleur médical effectue un test antigénique rapide Covid-19 sur des Israéliens, dans un centre de dépistage à Beit Hashmonai, le 16 janvier 2022.
Photo by Yossi Aloni/Flash90Un travailleur médical effectue un test antigénique rapide Covid-19 sur des Israéliens, dans un centre de dépistage à Beit Hashmonai, le 16 janvier 2022.

Le taux de transmission du virus se rapproche de 1, soit le niveau après lequel l'épidémie devrait s'accélérer

La propagation du Covid en Israël s'est intensifiée ces derniers jours, avec un taux de transmission du virus se rapprochant de 1, soit le niveau après lequel l'épidémie devrait s'accélérer, selon les chiffres du ministère de la Santé publiés jeudi.

Le nombre R - le taux de reproduction du coronavirus - était jeudi de 0,92, étant calculé sur la base de données datant de 10 jours. Mercredi, le ministère avait indiqué que le nombre R était de 0,9, alors qu'il n'était que de 0,6 au début du mois.

Le chiffre représente le nombre de personnes que chaque patient confirmé contamine en moyenne. Tout chiffre supérieur à 1 signifie que la pandémie se développe et que, si elle n'est pas enrayée, elle augmentera de manière exponentielle.

Mercredi, 6.738 nouveaux cas ont été diagnostiqués, selon les données du ministère. Il s'agit du troisième jour consécutif où ce chiffre dépasse 6.300, ce qui montre que la tendance à la baisse de ces dernières semaines commence à s'inverser.

Video poster

Jeudi matin, on comptait 40.096 patients actifs dans le pays, dont 332 sont dans un état grave. Avec le décès d'un nouveau patient mercredi, le bilan depuis le début de la pandémie en 2020 est passé à 10.405 morts.

Le Premier ministre Naftali Bennett a annoncé mercredi qu'Israël maintiendrait son obligation de porter des masques dans les espaces fermés pendant au moins un mois supplémentaire, en raison des craintes croissantes d'une résurgence des cas de coronavirus. La plupart des autres ordonnances de santé publique liées au COVID ont été annulées.

Au cours d'une réunion avec les responsables de la santé, M. Bennett et le ministre de la Santé, M. Nitzan Horowitz, se sont vu présenter les derniers chiffres en Israël et dans d'autres pays du monde, avec une attention particulière pour la Chine, qui a connu un pic significatif de cas ces dernières semaines, selon un communiqué du bureau du Premier ministre.

Cet article a reçu 0 commentaires