Le rabbin Chaim Kanievsky, l'une des principales autorités religieuses d'Israël, meurt à 94 ans

i24NEWS

3 min
Le rabbin Chaim Kanievsky dans la ville de Safed, au nord d'Israël, le 26 février 2020.
David Cohen / Flash90Le rabbin Chaim Kanievsky dans la ville de Safed, au nord d'Israël, le 26 février 2020.

Ses funérailles auront lieu dimanche à Bnei Brak

Le rabbin Chaim Kanievsky, l'un des rabbins ultra-orthodoxes les plus éminents d'Israël, est décédé vendredi à l'âge de 94 ans.

Des médecins ont été appelés au domicile de M. Kanievsky à Bnei Brak après qu'il se soit effondré et ont tenté de le réanimer sans succès.

Ses funérailles auront lieu dimanche à Bnei Brak.

M. Kanievsky, un leader très influent de la communauté ultra-orthodoxe lituanienne non hassidique d'Israël, qui compte des centaines de milliers de fidèles, était un descendant de dynasties rabbiniques connu pour son étude du Talmud.

M. Kanievsky est né le 8 janvier 1928 à Pinsk, dans la Seconde République polonaise. Son père était Yaakov Yisrael Kanievsky, connu sous le nom de Steipler Gaon, un érudit de la Torah et un chef spirituel renommé, et sa mère, Miriam Karelitz, était la sœur de Rabbi Avraham Yeshayahu Karelitz, connu sous le nom de Chazon Ish, une figure marquante du monde ultra-orthodoxe du 20ème siècle.

M. Kanievsky est arrivé en Palestine mandataire britannique en 1934, lorsque son père a amené sa famille à vivre dans la ville de Bnei Brak.

Il a épousé Batsheva Elyashiv, la fille du rabbin Yosef Sholom Eliashiv, un autre rabbin ultra-orthodoxe qui a vécu à Jérusalem jusqu'à sa mort en 2012.

"Il était un véritable leader public, qui depuis son humble demeure de Bnei Brak, a dirigé des dizaines de milliers d'Israéliens - avec sagesse, bon sens et une rare compétence. Dans la Torah de D.ieu ils le feront, et dans Sa Torah ils méditeront jour et nuit. Je partage la peine de la famille", a réagi le Premier ministre Naftali Bennett.

https://twitter.com/i/web/status/1504827404014993409 ...

Ce post ne peut être affiché car les cookies pour les réseaux sociaux sont désactivés. Vous pouvez les réactiver en cliquant sur .

Ses décennies d'études dans les écoles talmudiques (yeshivas) ont été marquées par le tutorat de certains des plus grands noms de la communauté ultra-orthodoxe israélienne, parmi lesquels son oncle le Chazon Ish (Karelitz) et le rabbin Elazar Shach, qui était également un rabbin lituanien de premier plan en Israël.

M. Kanievsky a publié plus d'une douzaine de livres sur la loi juive traditionnelle, connue sous le nom de halacha, et sur la prière. L'un de ses ouvrages les plus importants est "Derech Ha'emunah" (Chemin de la foi), qui traite des commandements religieux spécifiquement liés à la vie en terre d'Israël.

Cet article a reçu 8 commentaires