Israël/Attentat de Beersheva: le ministre de la Sécurité O. Bar-Lev suscite la polémique en évoquant "le terroriste assassiné"

i24NEWS

2 min
Omer Bar-Lev
i24NEWSOmer Bar-Lev

Le nombre de demandes de permis de port d'arme a presque triplé depuis l'attaque terroriste

Le ministre israélien de la Sécurité publique Omer Bar-Lev a une nouvelle fois suscité la polémique vendredi après avoir déclaré que le terroriste de l'attentat de Beersheva qui a tué 4 Israéliens mardi "avait été assassiné".

Un tweet de son porte-parole citant son discours prononcé plus tôt dans la journée, mentionne "le terroriste assassiné", au lieu de "tué", suscitant de vives critiques de la part du public israélien.

Lors des funérailles de l'une des victimes mercredi, le ministre avait déjà créé un tollé en déclarant que "toutes les forces seraient mobilisées pour traquer les terroristes et les mettre en prison" alors que le terroriste bédouin avait été abattu sur place par des civils armés.

Video poster

En outre, le nombre de demandes de permis de port d'arme a presque triplé depuis l'attaque terroriste de mardi.

Channel 12 indique que le jour de l'attentat, 244 demandes de permis ont été enregistrées, contre une soixantaine en temps normal.

Le terroriste bédouin originaire de la ville de Hura a d'abord écrasé à mort un Israélien en vélo avant de poignarder plusieurs personnes, dont 3 sont décédées des suites de leurs blessures.

La surveillance policière a été renforcée dans tout le pays alors que les autorités craignent une nouvelle attaque à l'approche du Ramadan.

Cet article a reçu 14 commentaires