Jérusalem: 3.000 policiers dans la vieille ville, vigilance maximale en amont du dernier vendredi du Ramadan

i24NEWS

2 min
Des policiers israéliens dans la vieille ville de Jérusalem, lors de la prière du vendredi du mois sacré musulman du Ramadan, le 22 avril 2022
Olivier Fitoussi/Flash90Des policiers israéliens dans la vieille ville de Jérusalem, lors de la prière du vendredi du mois sacré musulman du Ramadan, le 22 avril 2022

Des renforts resteront mobilisés les prochains jours, plusieurs fêtes sont prévues la semaine prochaine

La police israélienne se prépare à sécuriser la vieille ville de Jérusalem pour les prières du dernier jour du Ramadan vendredi sur le mont du Temple (l'esplanade des Mosquées pour les musulmans).

Près de 3.000 officiers seront déployés dans le secteur par craintes de nouveaux affrontements, renforçant les forces dans les ruelles menant au Mont du Temple, a rapporté WallaNews.

Des renforts resteront par ailleurs mobilisés les prochains jours, en amont des fêtes prévues la semaine prochaine, le Jour du Souvenir, le Jour de l'Indépendance, l'Aïd al-Fitr et le Jour de Jérusalem.

Video poster

La police a appelé le public à être vigilant.

"Nous ne permettrons ni violence ni trouble d'aucune sorte et nous agirons contre les émeutiers quels qu'ils soient", a affirmé la police.

"L'activité policière sur les artères principales sera intensifiée afin d'apporter une réponse optimale", a-t-il été précisé, "la police israélienne continuera de travailler pour maintenir l'ordre public et prévenir les crimes de toute nature".

Dans le cadre de ce renforcement policier, plusieurs rues de la vieille ville seront par ailleurs fermées à la circulation automobile.

Mercredi soir, plus de 100.000 fidèles musulmans ont pris part à des prières de masse à la mosquée al-Aqsa sur le mont du Temple à Jérusalem lors de l'une des nuits les plus importantes du mois de Ramadan, qui s'achève dimanche.

Cet article a reçu 5 commentaires