Israël: attentat à El'ad, 3 morts et 3 blessés

i24NEWS

2 min
Attentat à El'ad, dans le centre d'Israël, le 05.05.22
Jamal Awad/Flash90Attentat à El'ad, dans le centre d'Israël, le 05.05.22

Deux terroristes impliqués dans l'attaque sont en fuite

Un attentat a eu lieu jeudi soir dans la ville d'El'ad, dans le centre d'Israël, faisant 3 morts et 3 blessés dans un état critique.

Deux terroristes ont attaqué des passants à l'arme blanche et à la hache en criant "Allah Wakbar", dans une rue principale de la ville avant de prendre la fuite en voiture. Selon les premières informations, ils seraient originaires de Jénine en Cisjordanie et seraient connus des services de renseignements.

Les habitants ont été invités à ne pas sortir de chez eux et à fermer les fenêtres. De nombreuses forces de sécurité ont été déployées dans la zone à la recherche des terroristes.

Video poster

L'une des victimes, un homme de 40 ans a été retrouvé sans pouls dans la rue Ibn Gvirol, avec une plaie ouverte, tandis que les deux autres victimes sont décédées peu de temps après l'attaque de leurs blessures, rapportent les secours.

Les services de secours sont arrivés sur place pour prodiguer les premiers soins aux blessés avant de les évacuer à l'hôpital.

Le porte-parole du Hamas, Hazem Qassem, a salué l'attaque mais ne l'a pas revendiquée.

"Des héros ont mené l'action qui fait suite à la colère palestinienne face à l'agression continue de l'occupation, de ses institutions et des colons contre al-Aqsa. Le peuple palestinien protège ses lieux saints, il n'est pas possible que le mal à al-Aqsa soit fait sans que l'occupation ne soit punie", a-t-il déclaré.

Le haut responsable du Jihad islamique Muhammad Hamid a également salué l'attaque, la qualifiant d'"acte héroïque et de victoire pour la mosquée al-Aqsa". 

"Une attaque très grave a eu lieu ce soir à El'ad. J'adresse mes condoléances aux familles des personnes assassinées et prie pour le rétablissement des blessés," a tweeté l'ancien Premier ministre Benyamin Netanyahou.

Israël est frappé depuis le 22 mars dernier par une vague de terreur islamiste qui a fait 18 morts à ce jour.

Cet article a reçu 20 commentaires