Israël travaille avec les États-Unis et les États du Golfe pour une normalisation de ses relations avec Ryad (Y. Lapid)

i24NEWS

2 min
Le ministre israélien des Affaires étrangères Yair Lapid arrive à la réunion hebdomadaire du cabinet à Jérusalem, le 29 mai 2022
Gil Cohen-Magen/Pool via APLe ministre israélien des Affaires étrangères Yair Lapid arrive à la réunion hebdomadaire du cabinet à Jérusalem, le 29 mai 2022

"Nous avons déjà dit qu'il s'agissait de la prochaine étape après les accords d'Abraham"

Israël coordonne avec les États-Unis et les pays du Golfe un processus de normalisation de ses relations avec l'Arabie saoudite, a annoncé lundi le ministre des Affaires étrangères Yaïr Lapid.

"Nous pensons qu'il est possible d'entamer un processus de normalisation avec l'Arabie saoudite. C'est dans notre intérêt", a déclaré M. Lapid à la radio militaire.

"Nous avons déjà dit qu'il s'agissait de la prochaine étape après les accords d'Abraham, lancer un processus long et prudent", a-t-il ajouté, faisant référence aux accords de normalisation soutenus par les États-Unis en 2020 qu'Israël a conclus avec les Émirats arabes unis, Bahreïn et le Maroc.

"Nous travaillons avec les États-Unis et les États du Golfe à ce sujet", a-t-il souligné.

L'Etat hébreu n'a pas de relations diplomatiques officielles avec l'Arabie saoudite, mais un haut responsable israélien s'y serait récemment rendu pour une série de coopérations entre les deux pays, notamment en matière de sécurité, selon Channel 12.

Mercredi dernier, deux hauts responsables américains étaient également à Ryad pour des entretiens secrets autour d'un accord susceptible de déboucher sur une normalisation des relations entre Israël et le royaume, selon Axios.

"Cela ne se passera pas de la même manière que la dernière fois", a toutefois indiqué Yaïr Lapid, ajoutant: "Nous ne nous réveillerons pas un matin et d'un coup ce sera fait."

Cet article a reçu 3 commentaires