Le directeur de Yad Vashem rencontre pour la première fois le pape François au Vatican

i24NEWS

2 min
Le pape François arrive au Hall du souvenir lors de sa visite au musée mémorial de l'Holocauste Yad Vashem à Jérusalem, en Israël, le 26 mai 2014.
Gali TIBBON / AFPLe pape François arrive au Hall du souvenir lors de sa visite au musée mémorial de l'Holocauste Yad Vashem à Jérusalem, en Israël, le 26 mai 2014.

Les deux hommes ont évoqué la collaboration entre Yad Vashem et l'Église sur "la mémoire de la Shoah"

Le directeur du Mémorial de la Shoah à Jérusalem a rencontré jeudi le pape François au Vatican, a déclaré un porte-parole du musée.

Le dirigeant de Yad Vashem, Dani Dayan, a eu une rare "audience privée" avec le pontife, en présence de l'ambassadeur d'Israël au Vatican, Rafi Schutz.

La discussion a porté principalement sur les efforts de collaboration en cours entre Yad Vashem et l'Église catholique sur "la mémoire de l'Holocauste, l'éducation et la documentation, et des efforts pour combattre l'antisémitisme et le racisme dans le monde entier", a déclaré Yad Vashem dans un communiqué.

Bien que trois papes aient visité Yad Vashem depuis l'ouverture du site en 1953, dont le pape François en 2014, c'est la première fois qu'un président du musée rencontre le souverain pontife au Vatican.

"Le fait même que j'ai obtenu cette audience privée avec Sa Sainteté le pape François au Vatican- une première pour un directeur de Yad Vashem - souligne l'importance que le chef de l'Église catholique accorde à la mémoire de l'Holocauste et à la lutte contre l'antisémitisme", a déclaré Dani Dayan dans un communiqué avant la rencontre.

Yad Vashem a proposé cette rencontre il y a quelques mois, en parlant d'abord avec le représentant du Vatican à Jérusalem. "Ils ont répondu par l'affirmative", a déclaré un porte-parole du musée.

À l'issue de la rencontre, Dani Dayan a également transmis au pape François une invitation du président Isaac Herzog à se rendre à nouveau en Israël.

La réunion intervient alors que les actions du Vatican pendant l'Holocauste sont de nouveau scrutées, après que le pape François a ouvert les archives de l'église de cette époque aux chercheurs il y a deux ans.

Cet article a reçu 2 commentaires