Israël participe pour la première fois à un exercice militaire international au Maroc

i24NEWS

2 min
Officiers participant à la cérémonie d'ouverture d'"African Lion 2022", à Agadir au Maroc, le 20 juin 2022
FADEL SENNA/AFPOfficiers participant à la cérémonie d'ouverture d'"African Lion 2022", à Agadir au Maroc, le 20 juin 2022

L'exercice mobilise 7.500 militaires originaires de dix pays

Israël participe pour la première fois en tant qu'observateur à une grande manœuvre navale et aérienne qui se déroule ce mois-ci au Maroc avec la participation de 7.500 militaires de dix pays, dont les États-Unis, la Grande-Bretagne, la France et le Brésil. 

Il s'agit du plus large exercice militaire en Afrique. 

Baptisé "African Lion", il a notamment pour objectif de "renforcer nos capacités communes de défense pour contrer les menaces transnationales et les organisations extrémistes violentes", a précisé un communiqué d'Africom.

Les manœuvres militaires lancées le 20 juin incluent notamment des sauts de troupes aéroportées et des tirs d'artillerie dans le désert, à la lisière du Sahara occidental, non loin de Tindouf, la base des indépendantistes sahraouis du Front Polisario en Algérie.

Israël envoie pour la première fois des représentants officiels à cet exercice, auquel prennent part également l'OTAN et des pays du continent comme le Ghana, le Sénégal et la Tunisie. L'exercice se terminera le 30 juin. 

La participation d'Israël à cet exercice s'inscrit dans le contexte de la reprise des relations entre Jérusalem et Rabat, entérinée par la signature des accords d'Abraham en décembre 2020.  

Cet article a reçu 4 commentaires