Israël : des examens pulmonaires gratuits pour les fumeurs pour dépister le cancer

i24NEWS

2 min
Fumeur à Sfat, Israël
David Cohen/Flash90Fumeur à Sfat, Israël

En moyenne, 5 Israéliens meurent chaque jour d'un cancer du poumon

Le ministère israélien de la Santé va lancer un programme pilote de deux mois offrant aux fumeurs des examens pulmonaires gratuits, dans l'espoir que la détection précoce des maladies liées au tabagisme puisse sauver la vie de nombreux Israéliens. Cette initiative a été inspirée par une étude réalisée en février 2020, mais l'apparition de la pandémie de COVID-19 a ralenti sa mise en place. Le service sera disponible pour ceux dont le profil correspond aux critères des fonds de santé, qui informeront les patients s'ils sont éligibles pour le contrôle.

Les experts médicaux cherchent à mettre la théorie en pratique et à tester le nouvel examen qui pourrait détecter les signes précoces du cancer du poumon - l'un des types de cancer les plus meurtriers au monde ces dernières années. "C'est un scanner, mais avec très peu de radiations", a expliqué le professeur Amir Onn, ajoutant que la quantité de radiations n'est pas dangereuse.

"Il s'agit d'un test de dépistage effectué sur des personnes en bonne santé, mais uniquement pour les fumeurs. Des études menées aux États-Unis ont montré une diminution de 20 % du taux de mortalité chez les personnes ayant effectué cet examen. En Europe, ce chiffre était supérieur à 30 %. Les gens passent cet examen, et si quelque chose est découvert, on commence à le traiter immédiatement et à sauver leur vie."

Les données montrent qu'en moyenne cinq Israéliens meurent chaque jour d'un cancer du poumon et que plus de 2 600 personnes sont diagnostiquées chaque année, dont 85 % sont des fumeurs.

Cet article a reçu 1 commentaires