Quantcast i24NEWS - Attentat à Ariel: l'armée israélienne encercle la maison du père du terroriste

Attentat à Ariel: l'armée israélienne encercle la maison du père du terroriste

Des soldats israéliens, lors d'affrontements avec des palestiniens, le 22 mai 2017 dans le village de Deir Sharaf à l'ouest de Naplouse
JAAFAR ASHTIYEH (AFP)
Itamar Ben-Gal a été tué lundi soir par un terroriste arabe israélien de 19 ans

L'armée israélienne a encerclé mardi soir la maison du père du terroriste à Naplouse en Cisjordanie qui a assassiné le rabbin Itamar Ben Gal dans l'implantation d'Ariel lundi soir, ont rapporté les médias palestiniens.

Itamar Ben-Gal, rabbin de 29 ans et père de quatre enfants âgés de un à sept ans, a été tué lors d'une attaque au couteau au carrefour d'Ariel.

"Itamar était une personne spéciale, dynamique, énergique, jeune et fraîche, pleine de vie", a déclaré Yoni Yisraéli, un habitant de l'implantation.

"Il a consacré sa vie à l'éducation et nous sommes ici dans l'espoir de continuer son propre chemin," a-t-il ajouté.

La mère arabe israélienne du terroriste Abed al-Karim Adel Asi, 19 ans, résident de Jaffa, a brossé mardi un portrait sinistre du tueur.

Elle a condamné ses actions et l'a invité à se rendre.

Lors d'une rencontre avec des journalistes à son domicile à Haïfa sous condition d'anonymat, la mère de l'assassin a déclaré que son fils avait passé "sa jeunesse dans des établissements pour adolescents en difficulté et n'avait jamais réussi à y rester plus de quelques mois", a rapporté Ynet.

"Il n'a aucun droit de blesser qui que ce soit, et je condamne ce qu'il a fait et je l'invite à se rendre", a affirmé la mère à Ynet.

"Il s'est détruit lui-même", a-t-elle déploré.

Le tueur, dont le père est palestinien, était connu des services sociaux depuis des années.

Plus tôt ce mardi, les forces israéliennes ont abattu le principal suspect palestinien dans l'assassinat du rabbin Raziel Shevah le 9 janvier, et continuent de traquer le meurtrier d'Itamar Ben-Gal dans une nouvelle manifestation des tensions entre Palestiniens et habitants des implantations israéliennes en Cisjordanie.

Ahmed Nasser Jarrar, 22 ans, a été tué lors d'une vaste opération nocturne à Yamoun dans le nord de la Cisjordanie, a indiqué le service de sécurité intérieure israélien Shin Beth.

Un fusil d'assaut de type M-16 et un sac contenant des engins explosifs ont été retrouvés près de lui, a ajouté le Shin Beth dans un communiqué.

L'intervention a provoqué des heurts violents avec les habitants palestiniens avant que les forces israéliennes, qui avaient bouclé Yamoun, ne se retirent au matin, apparemment en emportant le corps d'Ahmed Nasser Jarrar, ont rapporté des témoins.

(avec agence)

Commentaires

(0)
8Article précédentBeyrouth pret à à agir pour empecher Israël de construire un mur frontalier
8Article suivantCisjordanie: des heurts avec l'armée israélienne à Naplouse, un Palestinien tué