Quantcast i24NEWS - Cérémonie d'Indépendance: appel au boycott du discours de Netanyahou

Cérémonie d'Indépendance: appel au boycott du discours de Netanyahou

Carmi Gillon, ancien directeur du Shin Bet
Carli Gillon site
"Nous devons respecter les traditions en Israël" (ancien chef du Shin Bet)

L'ancien chef du Shin Bet (Service de sécurité intérieure israélien) Carmi Gillon, a appelé vendredi à boycotter la participation du Premier ministre israélien Benyamin Netanyahou à la cérémonie qui célèbrera les 70 ans de l'Etat hébreu.

Benyamin Netanyahou a annoncé jeudi qu'il prendra la parole lors de la cérémonie d’allumage des flambeaux du 70e anniversaire de l’indépendance d’Israël, qui se tiendra au mont Herzl à Jérusalem le 18 avril, après une longue querelle avec le président de la Knesset (Parlement israélien), Yuli-Yoel Edelstein.

Edelstein s’oppose à la décision du Premier ministre de prononcer un discours lors de la cérémonie, affirmant que par tradition, c'est au président du Parlement que revient la place du principal intervenant de l’évènement.

"Je connais cette cérémonie depuis que je suis enfant, et c'est un évènement officiel, apolitque, et c'est la raison pour laquelle la Knesset en est responsable, car à la Knesset les députés représentent tous les citoyens", a lancé l'ancien chef du Shin Bet.

"Je ne veux pas boycotter toute la cérémonie, seulement le discours du Premier ministre, c'est à dire de changer de chaîne au moment de son apparition", a-t-il expliqué.

"Le Premier ministre ne représente pas toute la Knesset, il représente seulement la coalition, contrairement au président du Parlement qui représente les 120 députés du Parlement", a-t-il insisté.

Gillon soutient également l'argument avancé pa Edelstein, député lui-même du parti du Likoud présidé par Netanyahou, affirmant que selon la tradition, le président de la Knesset est le principal intervenant. 

"Nous devons respecter les traditions en Israël, et telle est la tradition dans le pays depuis 70 ans", a-t-il réitéré.

"Ce changement soudain vise uniquement à faire de cette cérémonie, qui est l'une des plus importantes du pays, un évènement politique", a-t-il conclu.  

Commentaires

(5)

Jusqu’où mène la bêtise , la haine, la jalousie et la méchanceté . Ses états de service n’en font pas un oracle. De quoi se mêle t il? S’il avait eu un peu plus de flair , il aurait pu empêcher l’assassinat de Rabin.

Nous sommes fatigués par ces querelles stériles et nous ne voulons plus en entendre parler !! Qu’ils trouvent une solution acceptable dans le secret d’une négociation et que ces querelles grotesques s’arrêtent !! Si je puis me permettre de donner mon point de vue, le Président actuel de la République française, Emmanuel Macron, a obtenu au premier tour de la présidentielle de 2017 environ 25% des voix. Au second tour, contre Marine Le Pen, le futur Président a obtenu environ 75% des voix. Peut-on dire qu’il ne représente pas les français ? Peux-t-on l’empêcher de parler au nom du peuple français ?? Personne ne se pose ce genre de question et c’est tant mieux !! Alain

LE PEUPLE JUIFS EST UN PETIT PEUPLE ARRETONS DE NOUS BATTRE ENTRE NOUS C'EST CELA QUI FAIT QUE NOTRE ETAT A ETE DETRUIT SOYONS UNIS LE PEUPLE JUIF EST UN

Et de trois !!!!!!!! Trois commentaires postés, trois commentaires supprimés... Bravo pour la tolérance, l'ouverture d'esprit et la liberté d'écrire ce que l'on pense sans violence, sans excès, sans racisme.....

Ce type est clairvoyant. Bravo à lui Pas de politique et pas de Netanyaou à ce type de cérémonie, il a d'autres dossiers à traiter. Netanyaou est déjà premier ministre et ministre des affaires étrangères. Peut il apprendre à s'arrêter ?

8Article précédentLa Maison Blanche appelle les manifestants à ne pas s'approcher de la frontière
8Article suivantLes manifestants palestiniens arborent une croix gammée lors de la marche du retour