Quantcast i24NEWS - Israël: Netta Barzilai donne un concert gratuit à Tel-Aviv

Israël: Netta Barzilai donne un concert gratuit à Tel-Aviv

La chanteuse Netta en concert à Tel Aviv en Israël, le 10 avril 2018
JACK GUEZ (AFP/Archives)
Plus de 20.000 personnes ont répondu présents pour acclamer la jeune artiste

La grande gagnante israélienne de la 63e édition du concours de l'Eurovision, Netta Barzilai, s'est produite lundi soir à Tel-Aviv pour une performance gratuite en l'honneur de sa victoire historique avec sa chanson à succès "Toy".

Plus de 20.000 personnes ont répondu présents pour acclamer la jeune artiste.

Charlotte Hauser / i24NEWS

"C'est un grand moment pour moi, pour la délégation (israélienne) et pour le pays", a déclaré Netta Barzilai lors d'une brève conférence de presse tenue après son atterrissage dans la matinée à l'aéroport international Ben Gourion.

"Je tiens à remercier tous les gens extraordinaires qui m'ont accompagnée tout au long de la dernière année, ils n'ont jamais perdu espoir et m'ont promis tout le long du chemin que la victoire était à nous. Toutes nos félicitations à nous et à tout Israël", a-t-elle ajouté.

Israël a baigné samedi soir en pleine euphorie nationale à la veille de l'inauguration de l'ambassade américaine à Jérusalem, concrétisant la reconnaissance par les Etats-Unis de la ville comme capitale du pays. Netta Barzilai a elle aussi ajouté à sa popularité avec les paroles prononcées quelques instants après sa victoire sur la scène de Lisbonne.

i24NEWS

"L'an prochain à Jérusalem", a-t-elle lancé en faisant référence au fait que la compétition aurait lieu en 2019 en Israël du fait de son succès.

M. Netanyahou a appelé la gagnante quelques minutes après l'annonce du résultat pour lui dire de vive voix qu'elle était "la meilleure ambassadrice d'Israël".

Le chef du parti travailliste, Avi Gabbay, n'a pas été en reste et l'a félicitée pour avoir affirmé "sur la plus grande scène du monde qu'elle aimait son pays et qu'il fallait accepter les différences".

"Tu as apporté un cadeau merveilleux à Israël pour son 70e anniversaire et pour le 51e anniversaire de la réunification de Jérusalem", a écrit la ministre de la Culture Miri Regev sur Facebook.

La télévision publique a indiqué avoir battu samedi soir son record d'audience.

Des milliers de personnes ont dansé tard dans la nuit à Jérusalem et à Tel-Aviv, en réécoutant aussi les chansons des trois précédentes victoires israéliennes à l'Eurovision, en 1978, 1979 et 1998.

La chanson "Toy" a été écrite par le compositeur israélien Doron Medalie, qui avait déjà composé les chansons qui ont représenté Israël à l'Eurovision en 2015 et 2016.

(avec agence)

Commentaires

(8)

bravo

Elle chante bien mais faut aimer la regarder. Bravo à sa performance eu égard au nombre d'artistes au physique ingrat qui n'ont jamais pu avoir de public ni pour certains (que j'ai croisés dans ma vie) pu simplement s'exprimer.

On arrive enfin à une époque où juste le talent est regardé. Souhaitons lui une belle carrière car elle semble en plus sympathique et sur d'elle

Vas faire un concert à gaza

l'an prochain à Jérusalem.

très douée

J'espère (pour elle) qu'elle a le recul nécessaire face aux paillettes afin de prévoir un avenir satisfaisant, parce que le succès ça vient et ça s'en va un peu, parfois. On se ne souvient pas vraiment des chanteuses de l'Eurovision. Je souhaite qu'elle ne soit pas un toy dont on se sert pour le succès d'Israël. Si elle est bien conseillée, elle devrait pouvoir continuer à faire ce qu'elle aime, d'une autre façon, peut-être ?

Un concert? mais elle n'a fait qu'une seule chanson...ils l'ont passe combien de fois?

8Article précédentInauguration de l'ambassade à Jérusalem: "Notre plus grand espoir est celui de la paix" (Trump)
8Article suivantPHOTO BLOG: deux Palestiniens tués lors des manifestations le jour de la Nakba