Quantcast i24NEWS - Cisjordanie: arrestation du suspect responsable de la mort du sergent Lubarsky

Cisjordanie: arrestation du suspect responsable de la mort du sergent Lubarsky

Le service de sécurité israélien Shin Bet et l’armée israélienne ont procédé de façon conjointe à l’arrestation du suspect responsable de la mort du sergent Lubarsky, a indiqué mercredi un communiqué des forces de l’ordre de l'Etat hébreu.

Le suspect, Islam Yusuf Abu Hamid, âgé de 32 ans et originaire de Cisjordanie, est soupçonné d'avoir lancé un lourd projectile contre des soldats israéliens entraînant la mort de l’un d’entre eux le 24 mai dernier.

Suite à l’interrogatoire du suspect, "il est clair qu’Islam a jeté le bloc de pierre ayant causé la mort du soldat Lubarsky", précise le communiqué d'après les informations du Shin Bet.

L’enquête a également révélé que les frères d'Islam Yusuf Abu Hamid "sont des terroristes du Hamas qui ont mené diverses attaques dans le passé, dont le meurtre du coordinateur du Shin Bet, Noam Cohen".

Pour l’heure, l’individu, qui a déjà fait un séjour dans les prisons israéliennes entre 2004 et 2009 pour une attaque à l'arme à feu et son appartenance au Hamas, reste en état d’arrestation et l’enquête se poursuit.

"Personne n'est à l'abri et aucun terroriste n'échappera aux forces de l’ordre", a écrit mercredi le ministre israélien de la Défense Avigdor Liebeman ajoutant que l’Etat d’Israël allait "poursuivre le terroriste" en justice.

Fin mai, Ronen Lubarsky avait été touché à la tête par un lourd bloc de granit lancé par une fenêtre depuis le troisième étage d'un bâtiment lors d'une opération militaire près de Ramallah, en Cisjordanie.

Transféré rapidement dans un centre médical de Jérusalem, le soldat de 20 ans avait succombé à ses blessures quelques heures plus tard.

Le sergent Ronen Lubarsky a été promu au grade de sergent-chef à titre posthume.

Commentaires

(1)

Le poursuivre en justice? Mais le condamner à perpétuité

8Article précédentCisjordanie: arrestation du suspect responsable de la mort du sergent Lubarsky
8Article suivant250 attaques terroristes "significatives" déjouées en Israël en 2018