Quantcast i24NEWS - Israël: un missile Patriot intercepte un drone en provenance de Syrie

Israël: un missile Patriot intercepte un drone en provenance de Syrie

Missile Patriot
AFP

L’alerte aux roquettes a retenti mercredi prés du Lac de Tibériade au nord d’Israël après qu’un missile israélien Patriot a été lancé pour intercepter un drone en provenance de Syrie, a indiqué l’armée israélienne.

Selon le communiqué, le drone a pénétré dans l'espace aérien israélien et a parcouru environ 10km avant d'être intercepté.

Ce n'est pas la premiere fois qu'un drone lancé depuis la Syrie tente de violer l'espace aérien israélien.

Depuis quelques semaines, Israël est en alerte, après l'offensive déclenchée le 19 juin par Bachar al-Assad et ses alliés en vue de reprendre les zones rebelles dans la province de Deraa, dans le sud de la Syrie. 

L'armée israélienne a annoncé début juillet avoir renforcé ses troupes sur la partie israélienne du plateau du Golan occupé et annexé.

Le communiqué précise que "la politique de non-intervention dans le conflit syrien reste inchangée tant que la souveraineté israélienne n'est pas remise en cause ou que ses citoyens ne sont pas menacés".

Fin juin, l’armée israélienne a annoncé avoir tiré un missile Patriot vers un drone s’approchant de la frontière de l’Etat hébreu depuis la Syrie.

Le drone, identifié par le système de défense avant qu’il ne pénètre dans l’espace aérien, a cependant réussi à s'éloigner de la frontière et n’a pas pu être abattu.

En fevrier, c'est un drone iranien, armé d'explosifs, lancé depuis la Syrie avait été abattu dans le nord de l'Etat hébreu par un hélicoptère de combat israélien déclenchant la sirène d'alerte à la roquette dans la région du Golan.

A la suite de cette interception, Israël avait annoncé une attaque "de grande envergure" en Syrie, frappant 12 objectifs. Il avait ouvertement dit, pour la première fois, avoir visé des cibles iraniennes.

Depuis le début du conflit en Syrie il y a plus de huit ans, Israël a régulièrement frappé des cibles militaires de l'armée syrienne et du Hezbollah libanais présent sur place.

Israël ne cesse de répéter qu'il ne permettra pas de présence militaire iranienne en Syrie.

Commentaires

(0)
8Article précédentIsraël: un missile Patriot intercepte un drone en provenance de Syrie
8Article suivantUn Israélien soupçonné pour le meurtre de Palestiniens en résidence surveillée