Quantcast i24NEWS - Eurovision: le radiodiffuseur Kan lance un ultimatum à Netanyahou

Eurovision: le radiodiffuseur Kan lance un ultimatum à Netanyahou

Les relations se sont envenimées entre Israël et les Pays-Bas, l'ambassade israélienne s'étant plainte mardi d'une parodie néerlandaise de la chanson de Netta Barzilai, gagnante de l'Eurovision 2018, la qualifiant de "honteuse" et de "mauvais goût".
JACK GUEZ (AFP/Archives)

Le radiodiffuseur public Kan a averti dimanche le Premier ministre Benyamin Netanyahou qu'Israël ne présenterait pas le concours de l'Eurovision en 2019 si le gouvernement ne l'aidait à assurer le paiement d'une garantie d'un montant de 12 millions d'euros.

Le gouvernement israélien a jusqu'à présent refusé de débloquer des fonds pour le radiodiffuseur, affirmant que son budget annuel était suffisant pour couvrir les coûts, selon Hadashot news.

Or, le chef de la chaîne de télévision, Gil Omer, a envoyé une lettre d'avertissement au Premier ministre indiquant que le délai pour le paiement à l'Union européenne de radio-télévision (UER) avait déjà expiré mais qu'il avait été prolongé jusqu'au 14 août.

"C'est un point de non-retour. Par la suite, si le dépôt requis n'est pas versé à l'UER, il sera impossible de changer la situation et le concours de la chanson Eurovision 2019 ne pourra pas avoir lieu en Israël", a-t-il indiqué dans la lettre.

FRANCISCO LEONG (AFP)

"Au cours des deux dernières semaines, nous avons déployé beaucoup d'efforts pour informer les décideurs des difficultés auxquelles nous sommes confrontés afin de tout mettre en œuvre pour les résoudre", a ajouté Gil Omer.

"Malheureusement, nos demandes répétées pour résoudre les graves problèmes qui empêchent d'accueillir la compétition en Israël n'ont pas reçu de réponse", a-t-il encore indiqué.

En juin dernier, la ministre israélienne de la Culture, Miri Regev, avait déclaré que si l'Eurovision devait se tenir ailleurs qu'à Jérusalem l'an prochain, Israël devrait tout simplement renoncer à accueillir l'événement.

Israël a remporté le 19 mai l'Eurovision 2018 avec la chanson "Toy" de Netta Barzilai.

Selon les règles de la compétition, le pays gagnant doit accueillir le concours l'année suivante.

Israël a déjà organisé l'Eurovision à deux reprises, à Jérusalem. Le Premier ministre Benyamin Netanyahou avait annoncé après la victoire que l'événement de 2019 se tiendra également dans cette ville.

Commentaires

(0)
8Article précédentLa municipalité de Tel Aviv dément s'être illuminée aux couleurs du drapeau palestinien
8Article suivantIsraël confisque des dizaines de milliers de ballons en route pour Gaza