Quantcast i24NEWS - Un anneau bimillénaire découvert près de Jérusalem pourrait mentionner Ponce Pilate

Un anneau bimillénaire découvert près de Jérusalem pourrait mentionner Ponce Pilate

Le Musée d'Israël réunit des chevalières que Freud offrait à ses disciples
AFP / MENAHEM KAHANA

Un anneau découvert près de Jérusalem pourrait porter le nom de Ponce Pilate, le préfet romain qui, selon les Evangiles, a condamné Jésus à crucifixion, ont affirmé des chercheurs israéliens.

Sur cet anneau, découvert il y a cinquante ans lors de fouilles archéologiques, figure une inscription "de Pilatus" en lettres grecques, révélée lors d'analyses récentes de chercheurs, selon un article de l'Israel Exploration Journal.

Datant d'environ 2.000 an, l'anneau, qui servait de sceau, pourrait comporter l'une des rares mentions écrite de Ponce Pilate datant de son époque, affirme la revue publiée par la "Israel Exploration Society" et l'Institut d'Archéologie de l'Université hébraïque de Jérusalem.

Il a été découvert à Hérodion, un ancien palais bâti à l'époque du roi Hérode, près de Jérusalem et de Bethléem, une ville en Cisjordanie. Ce palais a ensuite servi de forteresse pour des insurgés juifs en révolte contre les Romains.

Les chercheurs estiment qu'il est peu probable que cet anneau ait appartenu personnellement à Ponce Pilate. Il pourrait avoir été détenu par un membre de l'administration dirigée par Ponce Pilate ou quelqu'un d'autre.

"Dans la mesure où l'inscription mentionne Pilate, la première idée qui vient à l'esprit est qu'il s'agit de Ponce Pilate, préfet de la province romaine de Judée entre 26 et 36 après Jésus-Christ, à l'époque de l'empereur romain Tibère", affirment les auteurs de l'article.

Ils soulignent également que cet anneau, "en métal et fait d'un alliage de cuivre", semble bien trop "commun" pour être celui du préfet romain. De plus, un vase y est gravé, un symbole "bien connu comme étant juif" dans la région et lors de son mandat, assurent-ils.

Mais, ajoutent-ils, comme "le nom de Pilate est rare, il n'est pas inconcevable que cet anneau appartienne à Ponce Pilate lui-même".

La seule autre inscription comportant le nom de Ponce Pilate et datant de l'époque où il était en poste en Judée, est une pierre découverte à Césarée, sur la côte méditerranéenne en Israël, précise sur son site le Musée d'Israël à Jérusalem, dont la collection inclut ladite pierre.

Commentaires

(0)
8Article précédentUn anneau bimillénaire découvert près de Jérusalem pourrait mentionner Ponce Pilate
8Article suivant"Abbas est disposé à rencontrer Netanyahou" (Saeb Erekat)