Quantcast i24NEWS - Israël: l'armée découvre un deuxième tunnel du Hezbollah

Israël: l'armée découvre un deuxième tunnel du Hezbollah

A picture of the inside of what Israel says is an underground attack tunnel dug by the Hezbollah terror group that crossed into Israeli territory from south of the Lebanese village of Kafr Kila, December 4, 2018.
IDF Spokesperson

L'armée israélienne a localisé jeudi un deuxième tunnel du Hezbollah à l'ouest de la Galilée, après avoir découvert un premier passage souterrain deux jours auparavant dans l'est de la région.

Le tunnel trouve son origine dans le village libanais de Ramyeh, situé sous un certain nombre de maisons, et a pénétré dans le territoire israélien près du village de Zarit, selon les forces de défense israéliennes.

Israël a lancé son opération pour trouver et détruire les tunnels du Hezbollah - appelé "Opération Bouclier du Nord" - lundi soir, en l’annonçant publiquement le lendemain matin.

Le premier tunnel a été découvert au sud du village israélien de Metula, en Galilée.

Plus tard dans la journée, M. Netanyahou a également affirmé qu'Israël ne détruit pas seulement la menace des tunnels mais aussi celle des roquettes.

Félicitant des membres du service secret israélien, le Mossad, durant une cérémonie, le Premier ministre a affirmé que le Hezbollah "n'a que quelques dizaines de missiles au lieu des milliers qu'il avait planifié de posséder", selon un communiqué de son bureau.

Plus tôt ce jeudi, le Premier ministre a emmené des diplomates basés en Israël à la frontière entre son pays et le Liban pour leur montrer les tunnels souterrains du Hezbollah, les appelant à sanctionner le mouvement chiite libanais ennemi de l'Etat hébreu.

"J'ai dit aux ambassadeurs qu'ils devraient condamner sans équivoque cette agression par l'Iran, le Hezbollah et le Hamas, et bien sûr intensifier les sanctions contre ces éléments", a déclaré M. Netanyahu dans un communiqué.

Israël a annoncé mardi avoir découvert des tunnels du Hezbollah, son principal ennemi soutenu par l'Iran, infiltrant son territoire depuis le Liban, et a lancé une opération pour les détruire.

"Quiconque nous attaque verra couler son propre sang", a-t-il dit, ajoutant que "le Hezbollah le sait et le Hamas le sait aussi."

L'armée israélienne a affirmé qu'un des tunnels détectés partait d'une maison dans le village libanais de Kfar Kila, courant sur 40 m en territoire israélien, ajoutant travailler à sa "neutralisation".

Commentaires

(0)
8Article précédentExclusivité i24NEWS: L'identité d'un des membres du Hezbollah filmé dans un tunnel révélée
8Article suivantVote à l'ONU: Netanyahou salue une "large majorité" contre le Hamas