Quantcast i24NEWS - Israël: Décès de l'ancien ministre Moshé Arens à l'âge de 93 ans

Israël: Décès de l'ancien ministre Moshé Arens à l'âge de 93 ans

L'ancien ministre israélien de la Défense, Moshé Arens, est décédé lundi à l’âge de 93 ans.

Il avait commencé sa carrière à la Knesset en 1973 et avait été ministre de la Défense des gouvernements de Menachem Begin, Yitzhak Shamir et de Benyamin Netanyahou.

En tant qu'ambassadeur d’Israël aux États-Unis, Moshé Arens avait recruté Netanyahou comme attaché, puis l'avait nommé ambassadeur auprès des Nations Unies. Il était considéré comme la personne qui a découvert l’actuel Premier ministre et qui l'a amené vers le monde de la diplomatie et de la politique.

"Nous comptons d’abord sur nous-mêmes et je pense que nous sommes tout à fait capables de faire ce que nous voulons faire nous-mêmes", déclarait-il il y a plusieurs mois à i24NEWS.

i24NEWS

En 1983, il a remplacé Ariel Sharon après la publication du rapport Cohen sur le massacre de Sabra et Chatila.

Face aux nombreuses pertes enregistrées par Tsahal sur le front libanais, Moshé Arens avait décidé plusieurs retraits, notamment sur les hauteurs du District du Chouf. Il a également initié la libération de 4300 prisonniers palestiniens contre celle de six soldats de l'unité Nahal faits prisonniers par l'OLP.

Des décisions prises, qui ont fait l'objet d'une opposition stratégique observée aussi durant son deuxième mandat au ministère de la Défense lors de la Première Guerre du Golfe en Irak. Partisan d'une ligne dure, il avait présenté son plan censé impliquer les forces israéliennes dans le conflit.

Or, les appareils militaires et politiques avaient fait le choix de la retenue malgré les tirs de Scuds irakiens contre le territoire de l'Etat Hébreu.

i24NEWS

Par ailleurs, Moshé Arens n'avait pas hésité à critiquer les choix stratégiques opérés par Benyamin Netanyahou notamment face aux tirs de roquettes du Hezbollah avant d'être nommé à nouveau au poste de Ministre de la Défense en 1999.

Il poursuivit sa politique de retrait des avants postes de Tsahal positionnés au Liban, offrant une période d'accalmie de quelques mois aux habitants de la partie Nord du pays.

Cette voix discordante, l'ex soldat de l'armée américaine l'a fait entendre durant toute sa carrière politique. Retraité de la vie politique, Moshé Arens s'est également opposé au plan de désengagement de Gaza décidé par Ariel Sharon en 2005.

Commentaires

(0)
8Article précédentIsraël: Décès de l'ancien ministre Moshe Arens à l'âge de 93 ans
8Article suivantLes émissaires israéliens à l'étranger pourront voter le 28 mars