Quantcast i24NEWS - Israël/Législatives: Netanyahou, seul stratège de sa campagne

Israël/Législatives: Netanyahou, seul stratège de sa campagne

A trois mois des élections législatives au terme desquelles le Premier ministre israélien brigue un cinquième mandat, Benyamin Netanyahou a annoncé jeudi qu'il serait lui-même en charge de diriger sa campagne.

Cette annonce intervient à l'occasion de la convention de son parti Likoud qui se tient jusqu'au 12 janvier à Eilat

Habitué à multiplier les casquettes, celui qui est déjà Premier ministre, ministre des Affaires étrangères, de la Défense et de la Santé, voit ainsi la liste de ses prérogatives s'allonger.

Selon la stratégie établie par ses soins, Netanyahou entend mener campagne en deux temps et s'attaquer en majeure partie aux affaires de corruption présumée qui le visent en tentant de décrédibiliser les différents échelons judiciaires, comme il le fait depuis plusieurs mois.

i24NEWS

Lundi soir, il a de nouveau clâmé son innocence lors d'une allocution surprise prononcée en direct à 20H.

"J'ai demandé à être confronté avec des témoins de l'accusation", "et cela m'a été refusé", a-t-il affirmé depuis sa résidence à Jérusalem.

"Je veux que les Israéliens entendent toute la vérité", a insisté Benyamin Netanyahou, ajoutant "je suis sûr de mon innocence".

Une source anonyme proche de l'enquête a cependant démenti les affirmations du Premier ministre mercredi, affirmant à la chaîne Hadashot que la demande de confrontation n'avait pas été confirmée par Netanyahou.

Le Likoud est pour l'heure favori des sondages: selon le dernier en date publié mardi soir par le site d'information Walla!, la parti de droite raflerait deux sièges supplémentaires dans la prochaine Knesset, passant de 30 à 32.

Interrogé mercredi sur i24NEWS, le chef du parti centriste (Yesh Atif) Yair Lapid a soutenu que sa formation aura de grandes chances de remporter les prochaines élections législatives si Benyamin Netanyahou était amené à être inculpé avant le scrutin du 9 avril.

Commentaires

(2)

Et ministre des communications.. ne pas oublier ..

Le Boss !

8Article précédentIsraël/Législatives: Netanyahou, seul stratège de sa campagne
8Article suivantIsraël/Législatives: Netanyahou, seul stratège de sa campagne