Quantcast i24NEWS - Tirs de missiles sur Tel-Aviv: la classe politique à l'unisson réclame une réaction forte

Tirs de missiles sur Tel-Aviv: la classe politique à l'unisson réclame une réaction forte

Les roquettes tirées jeudi soir depuis la bande de Gaza vers la région de Tel-Aviv ont suscité de nombreuses réactions de la classe politique israélienne.

"L'évènement de ce soir est très grave et, si nécessaire, il y aura une réaction. Il n'y aura d'immunité pour personne. Toutes les organisations de la bande de Gaza sont des organisations terroristes et doivent être traitées en tant que telles. Je suis favorable au retour d'une politique d'assassinats ciblés car, à mes yeux, il n'y a pas d'immunité pour la hiérarchie du Hamas ni pour quelque organisation terroriste que ce soit," a réagi Moshé Kahlon, le ministre israélien des Finances.

Le co-dirigeant du parti "Nouvelle Droite", Naftali Bennett a affirmé que "le temps est venu de vaincre le Hamas et d'éliminer ses dirigeants, appelant le Premier ministre à convoquer le cabinet et à obliger l'armée israélienne à présenter un plan".

"Peu importe qui est derrière les tirs de ce jeudi soir, le Hamas en porte la responsabilité. Au cours de l’année écoulée, j’ai dit clairement que ceux qui ont pitié des lanceurs de cerfs-volants recevront des missiles. Et quiconque arrêtera des missiles sur Sderot recevra des missiles sur Tel-Aviv," poursuit-il.

"Cette semaine encore, le gouvernement a laissé passer 20 millions de dollars supplémentaires au Hamas. Même avec ce paiement censé nous protéger, nous n'avons aucun calme. Au contraire, cela entraîne de nouvelles provocations. J'appelle le gouvernement à revenir immédiatement à une politique d'assassinats ciblés et à punir les responsables. Nous devons faire payer personnellement les chefs terroristes," a de son côté réagi l'ex-ministre de la Défense Avigdor Lieberman.

L'émissaire de Trump au Moyen-Orient Jason Greenblatt a également réagi aux tirs de roquette.

"Le Hamas opprime son propre peuple aujourd'hui et tire maintenant des roquettes sur les villes israéliennes. C'est scandaleux !", a-t-il tweeté.

Ces tirs très graves qui ont visé le centre du pays rejoignent une série de roquettes lancées dans le sud du pays et d'incidents sécuritaires ces derniers mois. Nous sommes dans l'obligation d'agir avec fermeté contre les atteintes à la souveraineté de l'Etat d'Israël. Nous venons de mener des consultations sécuritaires et la conclusion est que la riposte doit être dure, élargie afin de rétablir notre force de dissuasion", a réagi dans une vidéo l'ex chef d'état-major et le chef du parti Bleu Blanc Benny Gantz.

"Les roquettes tirées sur nos citoyens sont un acte d'agression inacceptable. Aucun gouvernement n'accepterait de telles attaques et Israël n'est pas différent. Nous ne tolérerons aucune atteinte à notre souveraineté et nous avons le droit absolu de réagir avec force et de protéger le peuple d'Israël," a affirmé le nouveau directeur de campagne du parti "Bleu Blanc" Yaïr Lapid.

Le président du parti travailliste israélien Avi Gabbay a souhaité "une nuit tranquille à tous les citoyens israéliens".

"Ce soir aussi, nous sommes certains que la solution à court et à long terme est la mise en œuvre de la "sécurité pour le sud", notre plan d'action récent. Et ce soir, nous remercions Amir Peretz pour le Dôme de fer".

Commentaires

(6)

On touche Tel Aviv et tout le monde s'excite, par contre des centaines de missiles sur le Sud tout va bien, c'est inadmissible cette différence de traitement entre les habitants du centre et ceux du Sud.

M. Bibi est entouré de gens dont la spé qualité est l action militaire s ils ont décidé de ne pas sureagir jusqu à présent il doit y avoir de bonnes raisons. Ensuite, s ils ne tuent les Chefs c est parce su il y a aussi des raisons. Ils ne sont pas fous ou bêtes.

Curieux... La France condamne immédiatement les attentats sur la mosquée de Nouvelle Zélande, elle est curieusement muette pour les roquettes d'hier soir sur Israël!!

comme d hab

Pitoyable France...

Oui pauvre,pauvre France que j’aime dommage.

8Article précédentTirs de missiles sur Tel-Aviv: la classe politique à l'unisson réclame une réaction forte
8Article suivantLe marathon de Jérusalem réunit plus de 40.000 coureurs de 80 nationalités différentes