Quantcast i24NEWS - Le marathon de Jérusalem réunit plus de 40.000 coureurs de 80 nationalités différentes

Le marathon de Jérusalem réunit plus de 40.000 coureurs de 80 nationalités différentes

Jerusalem Old City is seen through a door with the shape of star of David, in Jerusalem, Wednesday, Dec. 6, 2017. U.S. officials say President Donald Trump will recognize Jerusalem as Israel's capital Wednesday, Dec. 6. 2018.
AP Photo/Oded Balilty

40.000 coureurs de plus de 80 nationalités différentes ont participé à la neuvième édition du marathon de Jérusalem vendredi matin.

C'est la première fois que la course réunit autant de participants.

C'est le Kenyan Ronald Kimeli qui a remporté la course en deux heures, dix-huit minutes et quarante-six secondes. Il n'a pas réussi cependant à battre le record qu'il avait lui-même établi lors de sa victoire sur cette même course, il y a cinq ans.

"C’est un événement extraordinaire, et tous ceux qui ne l’ont pas vécu ne peuvent pas comprendre l'émotion que cela procure. J'ai moi-même l'intention d'y prendre part l'année prochaine," a déclaré à la foule le nouveau maire de Jérusalem, Moshe Lion.

Des centaines d'agents de sécurité et des officiers de police ont été déployés dans les rues de Jérusalem afin d'assurer la sécurité du public et gérer le trafic pendant la durée du marathon.

Les hôtels de la ville affichaient complets jeudi soir, a rapporté Channel 12.

De nombreuses rues de Jérusalem ont été fermées à partir de 5h30 et seront rouvertes dès 14h30. Les coureurs ont pu participer à six parcours différents: le marathon complet (42,2 km), le semi-marathon (21,1 km), la course familiale (1,7 km) et la course communautaire (800 mètres) pour les personnes aux besoins spéciaux.

"Au cours des dernières 24 heures, 80 drapeaux représentant les pays des coureurs ont été hissés dans les rues de Jérusalem," a déclaré Lion à Ynet.

"Dans la capitale d'Israël, nous respectons tout le monde et nous considérons que le sport ne doit pas être associé à la politique", a-t-il ajouté. "Le sport permet de réunir les différents peuples et cultures."

L’année dernière, plus de 35.000 coureurs venus de 72 pays différents avaient participé au marathon. Les coureurs kenyans Kipkogey Shadrack et Emily Chepkemoi Samoei avaient finis vainqueurs.

Le mois dernier, le marathon de Tel Aviv avait également attiré 40.000 coureurs et l'Ethiopien Samuel Getachew Demi avait remporté la course en 2 heures, 14 minutes et 31 secondes.

Commentaires

(3)

coucou BDS

Y a t’il une personne qui peut m’aider, dans quel autre capital du moyen orient il existe un marathon.

Les pro BDS vont maigrir de jalousie ! John

8Article précédentLe marathon de Jérusalem réunit plus de 40.000 coureurs de 80 nationalités différentes
8Article suivant"Israël perd sa force de dissuasion" (Benny Gantz)