Quantcast i24NEWS - "Israël perd de sa force de dissuasion" (Benny Gantz)

"Israël perd de sa force de dissuasion" (Benny Gantz)

Le candidat au poste de Premier ministre Benny Gantz a prononcé vendredi après-midi une allocution au Kibboutz Nahal Oz dans le sud du pays pour faire un point sur la situation sécuritaire après les tirs de roquettes sur Tel-Aviv et revenir sur le piratage de son téléphone portable par l'Iran.

"Ces derniers jours, nous avons assisté à la perte de la dissuasion israélienne contre le Hamas. Ceux qui déterminent l'ordre du jour sont les chefs de la bande de Gaza," a estimé le chef de la liste centriste Bleu Blanc.

"Les valises d'argent entrent dans Gaza et les missiles reviennent", a-t-il poursuivi.

"Nous devons reprendre le dessus pour retrouver un calme absolu tel qu'il était à la fin de l'opération Bordure Protectrice et adopter une politique ferme et continue," a-t-il ajouté.

"Ragots politiques"

Revenant sur le piratage de son téléphone portable par la République islamique il y a plusieurs mois, M. Gantz a admis s'être fait piraté en assurant que l'"incident ne présente aucune menace sécuritaire."

"Le contenu n'a rien de lié à la sécurité, il n'y a aucune menace pour moi, aucune extorsion de fonds - c'est simplement un mensonge contraire à l'éthique", a déclaré M. Gantz.

Il a par ailleurs écarté toutes spéculations selon lesquelles son téléphone piraté aurait pu contenir des correspondances intimes ou des images compromettantes.

"Il s'agit d'une histoire politique dérisoire et délirante", a-t-il affirmé.

Son parti a laissé entendre que son rival électoral, Netanyahou, était derrière le timing de la diffusion du reportage de jeudi.

"Les briefings de sources proches de Netanyahou et la diffusion massive de mensonges prouvent sans l'ombre d'un doute qui est derrière la publication et pourquoi," peut-on lire dans une déclaration du parti.

Yair Lapid, l'ancien ministre des Finances qui a uni ses forces pour rejoindre la liste Bleu Blanc, a déclaré vendredi dans un tweet que Netanyahou "utilise des matériaux de sécurité sensibles pour tenter de salir Benny Gantz ce qui prouve qu'il a peur de lui".


Le bureau du Premier ministre a démenti et a informé dans un communiqué que le Premier ministre n'avait pas été mis au courant de l'affaire par le chef du Shin Bet.

A 25 jours des législatives, le parti centriste Bleu-Blanc fait toujours la course en tête et creuse son avance sur le Likoud de Benyamin Netanyahou.

Commentaires

(4)

ISRAEL N'A RIEN PERDU , NI SA FORCE, NI L'INTELLIGENCE DE FRAPPER LES ASSASSINS DU HAMAS OU D'AILLEURS, ISRAEL, N'OUBLIE RIEN. IL FAIT PAYER ET FERA PAYER TÔT OU TARD LES AGRESSIONS ET LES AGRESSEURS, D'AILLEURS, CEUX-CI LE SAVENT.

un autre amoureux des Mollah

gantz se moque . Israël a retrouvé sa dignité quand il a quitté l armé

Gantz devrait mieu se taire lui qui a été aussi chef de l'armée et na pas fait son devoir de disuader le gouvernement pour éléminé les schefs du Hama set aujourd'hui il veut nous faire croire qu'il le fera.

8Article précédent"Israël perd sa force de dissuasion" (Benny Gantz)
8Article suivant"Israël perd de sa force de dissuasion" (Benny Gantz)