Quantcast i24NEWS - Israël relance l'Autorité palestinienne pour négocier la paix via Twitter

Israël relance l'Autorité palestinienne pour négocier la paix via Twitter

Tweets Premier ministre israélien
Tweeter
L'Organisation de libération de la Palestine a simplement répondu avec un tweet court: "Négocier quoi?"

Les négociations israélo-palestiniennes ont trouvé un nouveau terrain de dialogue mardi soir, lorsque les institutions de l'Etat hébreu et de l'AP se sont échangés des messages de 140 caractères sur Twitter.

L'échange a commencé par un tweet rédigé par le ministère israélien des Affaires étrangères, adressé au président de l'Autorité palestinienne Mahmoud Abbas, lui demandant de répondre à une invitation émise lundi par le Premier ministre israélien Benyamin Netanyahou pour venir le rencontrer.

Le tweet indiquait: "#MahmoudAbbas, @IsraeliPM vous invite à négocier la #paix. @nadplo, La balle est dans votre camp maintenant!"

Le tweet inclu un lien vers le compte Twitter officiel du Premier ministre israélien, qui a posté une vidéo de Netanyahou déclarant qu'il avait "libéré son agenda" et qu'il attendait la visite d'Abbas.

Le département des négociations de l'Organisation de libération de la Palestine a simplement répondu avec un tweet court: "Négocier quoi?"

La branche de l'OLP a ensuite envoyé deux tweets réitérant les conditions de négociation des Palestiniens, définies antérieurement par le secrétaire général de l'OLP, Saeb Erekat.

"#Erekat: Pour que des négociations réussissent, les accords signés doivent être mis en œuvre: fin de l'activité des colonies et libération des prisonniers".

"Deux Etats avec la frontière de 67: Nous avons salué les efforts pour avoir des négociations fondées sur le droit international et les résolutions des Nations Unies", indiquaient les tweets.

Insatisfait, le ministère israélien des Affaires étrangères a poursuivi en demandant: "Est-ce un oui ou juste une autre excuse pour ne pas initier un dialogue pour la paix?"

Les pourparlers de paix soutenus par les Etats-Unis entre les Palestiniens et Israël se sont enlisés en avril 2014 après neuf mois de récriminations amères et de blâmes mutuels.

La dernière réunion publique entre Israël et les Palestiniens remonte à 2010, bien que d'après certaines sources non confirmées, un certain nombre de réunions secrètes se seraient tenues au cours de ces dernières années.

Commentaires

(2)

On leur donneraient tout Israël que cela ne leur suffiraient pas.

Dialogue de sourds des deux parties qui ne veulent ni l'une ni l'autre négocier, tout en soignant leur communication à l'adresse de leur public respectif..

8Article précédentHébron: la famille du terroriste tué va porter l'affaire devant les tribunaux israéliens
8Article suivantLe soldat israélien soupçonné d'homicide restera assigné dans sa base