Quantcast i24NEWS - Israël aurait l'intention de livrer des drones supplémentaires à l'armée azérie

Israël aurait l'intention de livrer des drones supplémentaires à l'armée azérie

Drone israélien "Héron3
Wikipédia"
La chef du groupe Meretz a demandé à Ya'alon de suspendre les livraisons pour éviter d'attiser le conflit

Israël a l'intention de livrer des drones supplémentaires à l'armée de l'Azerbaïdjan dans les prochains jours, selon une lettre envoyée au ministre de la Défense Moshe Ya'alon par la chef du groupe parlementaire Meretz, Zehava Galon.

Dans sa lettre, Galon a exigé qu'Ya'alon mette fin à la livraison de drones israéliens à l'Azerbaïdjan, qui se bat contre l'Arménie dans la région séparatiste du Haut-Karabakh, jusqu'à ce qu'il reçoive la garantie que l'armée n'utilisera pas cette armement contre les forces arméniennes.

"Comme vous le savez, l'Arménie et l'Azerbaïdjan sont tous deux favorables à Israël, et il est inconcevable que les armes israéliennes soient utilisées dans une guerre entre ces deux pays dans la région du Haut-Karabakh," a écrit Galon.

La chef du groupe parlementaire a ajouté que les deux parties ont violé à maintes reprises les lois de la guerre au cours des combats. "Il y va de l'obligation d'Israël de veiller à ce que les armes qu'il fabrique ne contribuent pas à attiser les flammes de cette terre déjà en feu, et à ne pas prendre part aux attaques entre les deux parties", a souligné Galon.

Elle a ajouté que selon les informations détenues entre ses mains, Israël devrait livrer très prochainement des drones supplémentaires aux Azéris.

Elle a également fait remarquer que, d'après ce qu'elle sait, Israël a déjà fourni à l'armée azérie quelques drones "kamikaze" Harop fabriqués par une entreprise de construction aéronautique israélienne (Israel Aircraft Industries), comme ceux vus dans une vidéo publiée il y a quelques jours.

La semaine dernière, les médias rapportaient qu'un drone de fabrication israélienne aurait été filmé alors qu'il survolait la région contestée du Haut-Karabakh, un théâtre d'affrontements entre l'Arménie et l'Azerbaïdjan.

Un porte-parole du ministère arménien de la Défense a affirmé que l'un des drones vus dans la vidéo s'est écrasé sur un bus et a tué sept "volontaires arméniens" en route vers le champ de bataille.

"Israël est un important fournisseur d'armes à l'Azerbaïdjan et les deux Etats ont signé des accords d'une valeur de 5 milliards de dollars au cours des dernières années", a fait remarquer Galon.

"Nous devons veiller à ce que ces armes ne soient pas utilisées contre des pays amis d'Israël, et certainement pas contre les civils, parce qu'il existe une crainte importante que les lois de la guerre aient été violées à l'aide d'armes israéliennes. Je demande que vous ordonniez l'arrêt des livraisons de drones à l'Azerbaïdjan jusqu'à ce qu'une garantie soit apportée qu'il ne seront pas utilisés dans des combats dans le Haut-Karabah", a insisté Galon dans sa lettre.

Ha'aretz a révélé dimanche que l'ambassadeur d'Arménie au Caire, qui est aussi ambassadeur en Israël, s'est rendu à Jérusalem la semaine dernière pour se plaindre auprès des hauts fonctionnaires du ministère des Affaires étrangères au sujet de l'incident du drone "kamikaze" et des livraisons d'armes israéliennes à l'Azerbaïdjan en général.

Commentaires

(0)
8Article précédentLe président du Kosovo veut se rendre en Israël
8Article suivantAbbas veut une résolution de l'ONU sur les implantations israéliennes