Quantcast i24NEWS - L'État d’Israël s'oppose à la démolition des maisons des assassins d'Abu Khdeir

L'État d’Israël s'oppose à la démolition des maisons des assassins d'Abu Khdeir

Mohammed Abu Khdeir
Mohammad Abu Khdeir a été frappé, emmené en voiture dans un bois proche de Jérusalem et aspergé de carburant

L'État d’Israël s’est opposé mercredi à la démolition des maisons des assassins de Mohammad Abu Khdeir, rapporte mercredi la Cour suprême.

"Tout acte terroriste est mauvais et doit être arrêté," a déclaré le procureur de l'Etat avant d’ajouter que personne "ne peut ignorer l'ampleur de la terreur [arabe] contrairement à la terreur juive, ainsi que les condamnations israéliennes face à la terreur [par opposition à l'absence de condamnations arabes] ".

Yosef Haim Ben David, 31 ans, l'accusé numéro un au procès de l'enlèvement et de l'assassinat d'un Palestinien de 16 ans, Mohammed Abou Khdeir, le 2 juillet 2014 à Jérusalem-Est a été condamné en mai dernier à un emprisonnement à perpétuité.

Deux de ses complices israéliens ont été condamnés l'un à la perpétuité et l'autre à 21 ans de prison le 4 février par le même tribunal.

Le trio avait enlevé Mohammad Abu Khdeir le 2 juillet 2014 à Jérusalem-Est. L'adolescent avait été frappé, emmené en voiture dans un bois proche de Jérusalem et aspergé de carburant.

Ben David aurait ensuite mis le feu alors que Mohammed Abou Khdeir était encore en vie selon l'autopsie.

Le trio avait été arrêté quelques jours après. Ben David avait déclaré aux enquêteurs avoir voulu venger l'assassinat, trois semaines auparavant, de trois adolescents israéliens enlevés en Cisjordanie.

Commentaires

(1)

C'est une erreur: cela va donner l'impression qu'il y a deux systemes de valeurs en Israel. Les terroristes de toutes les religions doivent etre punis de la même façon.

8Article précédentIsraël/Gaza: démantèlement d’un réseau de trafiquants de voitures destinées au Hamas
8Article suivantL'armée israélienne riposte à un tir de roquette en provenance de Gaza