Quantcast i24NEWS - Netanyahou annonce la création d'une implantation pour les habitants d'Amona

Netanyahou annonce la création d'une implantation pour les habitants d'Amona

Le Premier ministre israélien Benjamin Netanyahu lors du conseil des ministres hebdomadaire, à Jérusalem, le 29 janvier 2017
ABIR SULTAN (POOL/AFP)
Plus tôt, la Cour suprême a rejetté l'accord proposé par le gouvernement aux habitants de l'avant-poste

Le Premier ministre israélien Benyamin Netanyahou a annoncé mercredi soir l'établissement prochain d'une nouvelle implantation juive en Cisjordanie, en vue de reloger les habitants de l'avant-poste illégal d'Amona, qui était mercredi soir encore en cours d'évacuation.

Cette annonce fait suite au rejet, par la Cour suprême, de l'accord proposé par le gouvernement aux habitants d’Amona qui prévoyait la "construction de 52 maisons et bâtiments publics à Amona", dans des lopins de terres situés à proximité du site où se dressait jusqu'à présent l'avant-poste.

Le tribunal a ainsi donné raison aux propriétaires palestiniens qui s'étaient insurgés contre la proposition du gouvernement, revendiquant la propriété de ces terres.

Enjeu d'une bataille de plusieurs années, Amona est vouée à la démolition sur décision de la Cour suprême israélienne, qui l'a jugée illégale parce que construite sur des terres privées palestiniennes.

Cette nouvelle implantation annoncée par Netanyahou serait la première créée en Cisjordanie depuis environ 25 ans.

Alors qu'Israël a cessé d'établir de nouvelles implantations au début des années 1990, les avant-postes crées depuis ont été approuvés rétroactivement, tandis que les implantations existantes se sont élargies.

Dans un communiqué, le bureau du Premier ministre a indiqué que celui-ci a demandé à une équipe de se pencher sur les endroits possibles pour la nouvelle implantation.

L'équipe en question se compose du chef d'état-major de l'armée israélienne Gadi Eizencot, de représentants du mouvement des implantations et d'un conseiller du ministre de la Défense, Avigdor Liberman.

Le communiqué précise que Netanyahu a promis, il y a un mois et demi, aux habitants des implantations la création d'une nouvelle implantation si les tentatives pour sauver Amona venaient à échouer.

Selon la chaîne Arutz 2, la nouvelle implantation sera établie dans un mois et demi.

A lire sur i24NEWS
Ailleurs sur le web

Commentaires

(5)

Bar bara am stp arrête on dirait une folle

glouni

Shalom, Aujourd'hui je me suis dis que je n allais pas écrire mais je suis contente de lire cette bonne nouvelle. (Gadi Eizencot, j adore ce prénom et ce nom je trouve que phonétiquement c est agréable à prononcer pour une francophone. Gadi c est marrant et eizencot c est marrant aussi. À chaque fois que je lis ces prénom et nom ça m amuse.)

et oui 25 ans ...

Je ne comprend pas. En Cisjordanie c illégal. Pk veut îl encore en créer une autre. ? Il est mongolien ?

Et cela va nous coûter combien cette histoire pour satisfaire ces 200 extrémistes religieux ? Bibi, c'est la fuite en avant ; il ne sait plus quoi faire pour satisfaire tout le monde et s'accrocher à son fauteuil avec toutes ces histoires de corruption.

8Article précédentLa coopération entre Israël et le Mexique "blessée" suite au tweet du PM (Nieto)
8Article suivantNouvelles constructions en Cisjordanie: les Palestiniens appellent l'ONU à agir