Quantcast i24NEWS - Les USA demandent à Israël de freiner les implantations (médias israéliens)

Les USA demandent à Israël de freiner les implantations (médias israéliens)

Benyamin Netanyahou
GPO
Benyamin Netanyahou a été "surpris" par la sévérité de la demande de Washington

Les médias israéliens ont révélé mercredi les termes d’un accord qui aurait été proposé par l’émissaire de Trump, Jason Greeblatt, en visite la semaine dernière en Israël et en Cisjordanie, au sujet de la politique des implantations juives.

Greenblatt aurait demandé à Benyamin Netanyahou de ne pas annoncer la création de nouvelles implantations et de cesser toute nouvelle construction dans les implantations isolées de Cisjordanie, a indiqué la chaîne israélienne Channel 2.

En contrepartie, Israël pourrait poursuivre la création de nouvelles unités de logements à Jérusalem-Est et au sein de ce qui est désigné comme les "grands blocs d'implantations" de Cisjordanie, selon un nombre qui sera défini entre l'administration américaine et l'Etat hébreu.

Netanyahou a été "surpris" par la sévérité de la demande et aurait émis de sérieux doutes quant à l'acceptation de cet accord par son gouvernement.

Le Premier ministre fait notamment référence à une partie de sa coalition qui refuse toute déclaration publique de gel d’implantations, a rappelé le site israélien Haaretz.

Le Likoud, parti au pouvoir, ainsi que le parti nationaliste religieux Foyer Juif, sont catégoriquement opposés à tout frein à la construction d’implantations.

La réaction de Netanyahou fait également suite à une promesse faite aux habitants de l’avant-poste Amona désormais démoli, de construire une implantation de "remplacement" pour les reloger.

Ces révélations interviennent alors que le directeur de cabinet de Netanyahou, Yoav Horovitz, est actuellement en visite à Washington afin de poursuivre les discussions sur le sujet avec Greenblatt et l’ambassadeur israélien aux Etats-Unis, Ron Dermer.

Par ailleurs, le président de l'Autorité palestinienne, Mahmoud Abbas doit se rendre en avril à la Maison Blanche pour discuter avec Trump et son administration des possibilités de paix directement avec le président américain.

Commentaires

(2)

Malheureusement il fallait s'attendre à cette réaction de la part de l'administration Du President Trump, c'était trop beau, cela n'a duré qu'a peine trois mois, affaire à suivre !!!!!

Pfff... vous me faites rire. Vous y avez cru ? Nannn. Vous y avez cru? Ha ha ha ha ....

8Article précédent"Des progrès sur un accord avec les USA sur les constructions" (Netanyahou)
8Article suivantCisjordanie: un Palestinien tué lors d'affrontements avec l'armée israélienne